/news/transports
Navigation

Chantier Davie: un premier traversier au gaz naturel inauguré à Lévis

Coup d'oeil sur cet article

LÉVIS – L'inauguration du premier des deux nouveaux navires pour la traverse Tadoussac-Baie-Sainte-Catherine a eu lieu vendredi matin au Chantier Davie de Lévis.

Avec la livraison du «Armand-Imbeau II», le Chantier Davie devient ainsi le premier constructeur naval en Amérique du Nord à livrer un traversier alimenté au gaz naturel liquéfié. C'est la principale particularité de ce navire que d'utiliser ce carburant plus propre que le diesel, qui sert habituellement à propulser les bateaux.

Le navire sera aussi plus convivial pour les passagers qui voyagent vers la Côte-Nord mais également plus efficace. Cent véhicules de plus pourront être transportés chaque heure à partir du début du mois d'octobre, le temps de former les équipages sur ce nouveau bateau.

«Dans notre quotidien, le navire [va nous permettre] de maintenir un horaire efficacement, a expliqué le capitaine Rémi Deschênes. C’est un navire assez puissant. Pour les gens de la Côte-Nord, on passe de 70 véhicules à 110, en maintenant le même horaire. Ça va être très apprécié.»

Initialement prévue au coût de 125 millions $, la construction des deux navires aura finalement coûté 324 millions $. Le gouvernement explique en partie cette hausse par la complexité de la nouvelle technologie utilisée.

Le navire jumeau du «Armand-Imbeau II» est actuellement au Chantier Davie. Le «Joe Deschênes» doit être terminé au mois de septembre.