/entertainment/feq
Navigation

«Les dernières vingt-quatre heures ont été spectaculaires»

Le directeur de la programmation du Festival d'été de Québec, Louis Bellavance
Photo d'archives, Jean-François DesanESGAGNÉS Le directeur de la programmation du Festival d'été de Québec, Louis Bellavance

Coup d'oeil sur cet article

L’annulation à la dernière minute du concert d’Avenged Sevenfold qui était prévu ce soir a plongé le Festival d’été dans une tourmente jamais vue. Pour la première fois de son histoire, les programmateurs ont dû trouver une tête d’affiche de remplacement sur les plaines d’Abraham à soixante-douze heures d’avis.

« C’est un des dossiers les plus difficiles que j’ai eu à gérer en vingt ans, en raison du court délai et de l’importance du groupe. Jeudi, je me suis dit que je venais peut-être de pogner mon Waterloo, le problème insoluble », a confié le directeur de la programmation du FEQ, Louis Bellavance.

La course folle contre la montre a débuté mercredi soir quand M. Bellavance a appris que le chanteur M. Shadows souffrait d’une laryngite et que son médecin venait de lui imposer un arrêt de travail de sept jours.

Une dizaine de scénarios

« Nous n’avions pas une solution de rechange rapide. Nickelback (qui avait annulé en 2015), ça ressemblait à ça, mais on avait Deep Purple le même soir. Cette année, on venait de perdre aussi Bullet For My Valentine en première partie. Sans manquer de respect pour Atreyu, je ne pouvais pas l’envoyer en tête d’affiche. »

Avec son équipier Arnaud Cordier, Louis Bellavance a lancé des lignes un peu partout jeudi, en privilégiant un groupe canadien « pour que ce soit plus simple avec l’immigration », a-t-il dit.

Il estime avoir travaillé sur une dizaine de scénarios – il a cité Godsmack et Deftones, entre autres – avant que l’option Alexisonfire, qui était son plan A, débloque tard jeudi après avoir essuyé plusieurs refus.

Il avait auparavant fallu plusieurs heures pour rejoindre les membres du band et les convaincre de se regrouper pour un soir à Québec. « Au premier coup de fil, ils m’ont dit : t’es fou, c’est impossible, il n’y a pas d’équipe. »

« Tour de magie »

Leur dernier concert remonte au 6 juillet à Edmonton. Ils n’avaient pas de dates à venir.

« C’est rien de moins qu’un tour de magie. Les dernières vingt-quatre heures ont été spectaculaires. Il y a du monde d’Alexisonfire qui sont dans les avions en route pour Québec, ils n’ont pas de gérant de tournée, leur gars d’éclairage a quitté la tournée d’Our Lady Peace pour venir ici pour un soir. Dallas Green (le chanteur aussi connu pour son projet solo City and Colour) participe directement aux échanges pour trouver des amplis, une batterie. C’est notre équipe qui va tout faire, ils arrivent avec rien. »

Et ce n’est pas terminé. « Nous sommes sur un pied de guerre pour produire ce show. On va avoir besoin de chaque minute. »

Un gros Pop-Up FEQ

Louis Bellavance est conscient que ce changement dans la programmation constitue une catastrophe pour les fans d’Avenged Sevenfold. Mais il est persuadé que Alexisonfire en donnera pour leur argent aux festivaliers, malgré la pluie annoncée.

« Ça va être magique. Il y a vingt-quatre heures, Alexisonfire n’avait même pas d’équipe prête et là, ils s’en viennent ici comme un commando. Ça va être comme un gros Pop-Up FEQ. »

« Je veux que les gens de Québec soient là, a ajouté Louis Bellavance. Je veux qu’ils viennent remercier Alexisonfire. »


► Les Grandes Fêtes de Rimouski ont confirmé qu’Avenged Sevenfold pourra se produire comme prévu, jeudi, au parc Beauséjour. Le concert du groupe à Heavy Montréal, le 29 juillet, est aussi maintenu.