/weekend
Navigation

Une pièce renversante

Le concierge
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Si les pièces présentées dans le cadre des théâtres d’été sont souvent semblables aux yeux de plusieurs, la comédie Le Concierge à l’affiche au Théâtre Gilles-Vigneault se démarque du tout au tout. Mettant en vedette Nathalie Mallette et Sylvain Marcel, cette pièce, franchement délicieuse, propose une douce vengeance d’une femme envers son ex-conjoint par le biais d’un humour renversant.

Le nouveau théâtre de Saint-Jérôme ne pouvait mieux choisir pour sa première saison estivale. Écrite par l’auteur français Éric Assous et parfaitement bien adaptée pour le public québécois par le metteur en scène Michel Poirier, cette comédie de situation contemporaine, qui avait d’ailleurs fait ses preuves l’été dernier au Théâtre Beaumont Saint-Michel, est un beau tour de force.

L’histoire s’amorce dans les bureaux d’Évelyne (Nathalie Mallette) qui dirige sa maison d’édition. Bien qu’aujourd’hui elle soit pleinement en contrôle de son destin, cela n’a pas toujours été le cas. Vingt ans auparavant, plutôt dépendante, son mari l’avait laissée sans le sou pour une femme plus jeune.

Celui qu’on aime haïr

Entrera ensuite en scène Jean-Pierre (Sylvain Marcel), l’ex-mari d’Évelyne, celui que l’on déteste d’emblée. L’homme qui était à l’aise financièrement et qui avait agi en parfait salaud a connu un revers de fortune. Désormais fauché et sans travail, il tente de se rapprocher d’Évelyne en la suppliant de l’embaucher dans sa maison d’édition. C’est avec la vengeance dans l’âme qu’elle acceptera sa demande en lui offrant un poste de concierge.

Le jeu de Sylvain Marcel est à couper le souffle. L’homme sans scrupules qui a tous les défauts du monde parvient, malgré tout, à se faire aimer des spectateurs.

De surprise en surprise

Outre le jeu sans faille des acteurs, ce qui fait la force de cette pièce, c’est le nombre de revirements qu’elle contient qui laissent les spectateurs bouche bée. S’ajoute aux deux principaux protagonistes, Antoine Durant, qui interprète Patrice, le nouveau conjoint d’Évelyne, qui travaille aussi dans la maison d’édition en tant que directeur des finances. Mentionnons également la présence de Stéphanie Crête-Blais qui interprète Cynthia, la secrétaire d’Évelyne. Chaque personnage aura son lot de secrets qui sera démystifié à mesure que la pièce avance, ajoutant beaucoup d’humour à cette histoire.

Quant à la mise en scène de Michel Poirier, en plus d’être efficace et parfaitement bien orchestrée, elle se dessine en véritable feu roulant, pour en faire une pièce qui a tout pour séduire.

Très certainement un incontournable à inscrire à son agenda.


►À l’affiche jusqu’au 11 août au Théâtre Gilles-Vigneault (Saint-Jérôme)