/entertainment/music
Navigation

Agressions sexuelles: Le chanteur de Hedley accusé d’agressions sexuelles

Le chanteur du groupe Hedley, Jacob Hoggard
Photo courtoisie Le chanteur du groupe Hedley, Jacob Hoggard

Coup d'oeil sur cet article

Les choses se corsent pour Jacob Hoggard. Après avoir été visé par des allégations de crimes sexuels sur Twitter, l’hiver dernier, le chanteur du groupe canadien Hedley devra maintenant faire face à la justice.

Les policiers de Toronto et de la région de Peel ont annoncé, lundi en fin d’après-midi, qu’ils avaient procédé à l’arrestation de l’artiste de 34 ans sous deux chefs d’accusation d’agression sexuelle causant des lésions et un chef d’attouchement sexuel à l’endroit d’une personne âgée de moins de 16 ans.

D’après les informations contenues dans le communiqué de presse de la police, Hoggard aurait agressé sexuellement deux femmes à trois reprises, lors de trois occasions différentes, en 2016.

Les policiers croient que l’accusé aurait fait d’autres victimes.

Hoggard doit comparaître au palais de justice de Toronto, jeudi après-midi, pour répondre aux accusations déposées contre lui.

Selon la CBC, l’une des plaignantes serait une femme d’Ottawa de 24 ans qui avait raconté à la télévision d’État, dans la foulée de la vague de dénonciations contre Hedley, que le chanteur l’aurait forcée à l’embrasser, qu’il l’aurait giflée, en plus de lui cracher dessus et de la sodomiser contre son gré, à l’automne 2016, dans un hôtel de Toronto.

Abandonnés de tous

Les membres du groupe Hedley s’étaient retrouvés en pleine tourmente durant leur tournée canadienne Cageless, en février, quand des internautes se sont servies de Twitter pour dénoncer des inconduites sexuelles présumées sous le mot-clic #outhedley2k18.

Certaines de ses admiratrices ont affirmé qu’elles n’étaient que des adolescentes quand elles ont fait l’objet d’attouchements et de harcèlement.

Les allégations ont ébranlé l’entourage de Hedley. Dans les jours suivants, le groupe a renoncé à chanter aux Juno Awards, et de nombreuses stations de radio ainsi que son équipe de gérance l’ont laissé tomber. Des artistes qui faisaient la première partie de leurs concerts ont abandonné la tournée.

Jacob Hoggard avait admis avoir mené une vie comportant certains clichés associés au rock and roll, mais qu’il existait une ligne que le groupe n’avait jamais franchie.

Au terme de sa tournée, Hedley a pris une pause afin de permettre à ses membres de « travailler sur [leurs] relations personnelles et sur qui [ils sont] en tant qu’individus ».