/news/currentevents
Navigation

Fusillade à Toronto: des témoins au cœur de l'horreur

Police seek motive after gunman kills two in Toronto
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO – La fusillade de masse qui s'est produite au cœur du quartier grec de Toronto, dimanche soir, s'est produite sous les yeux de dizaines de témoins, qui profitaient notamment des restaurants de ce secteur achalandé.

Parmi eux, Andrew Mantzios a raconté à CP24 avoir vu le suspect ouvrir le feu sur une femme, alors qu'il se tenait à trois ou cinq mètres de lui. «Il était mince, mais il avait cette expression terrible sur le visage. Une femme courait et elle est tombée. Il est allé vers elle et lui a tiré dessus à deux reprises, à bout portant», a-t-il confié.

«J'ai vu le carnage alors que je courais dans la rue. C'était complètement fou. J'ai vu quatre personnes touchées près de la fontaine», a renchéri un autre témoin rencontré par CP24, qui estime avoir entendu «au moins 20 coups de feu».

Michael Kozaris, un homme qui travaillait au restaurant Mezes sur la rue Danforth, a vu l'un de ses collègues, Nick, être blessé par le tueur. «Il avait du sang qui lui coulait sur la main. Nous pensons que la balle a ricoché sur la porte», a-t-il raconté au «Toronto Star», en précisant qu'aux dernières nouvelles, les médecins croyaient que la balle était demeurée dans la main de son collègue.

Plusieurs témoins ont raconté que l'auteur de la tuerie a ouvert le feu au travers des fenêtres de commerces et de restaurants, essayant d'abattre les clients se trouvant à l'intérieur. Notamment, un homme a affirmé avoir vu le suspect tirer au moins cinq balles au travers d'une fenêtre. «Il zigzaguait sur Danforth, en allant du nord au sud. Dès qu'il voyait des gens, il ouvrait le feu», a-t-il affirmé à Global News.

Selon les autorités, la fusillade a fait trois morts, incluant le tireur, et 13 blessés.