/news/education
Navigation

Une baisse de taxes scolaires inégale entre les régions

Le taux de taxation varie grandement ainsi que l’économie par rapport à l’an dernier

Une baisse de taxes scolaires inégale entre les régions
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Le propriétaire d’une maison de 280 000 $ à Saguenay paie 500 $ de plus en taxes scolaires que s’il vivait sous le même toit dans les Laurentides, démontre une compilation du ministère de l’Éducation.

Tous les propriétaires du Québec ont pu remarquer en recevant récemment leur compte de taxes scolaires que le montant à payer avait diminué par rapport à l’an dernier.

Certains de ces contribuables ont cependant reçu une meilleure nouvelle que d’autres. Le taux de taxation est très inégal entre les régions, et l’économie par rapport à l’an dernier varie beaucoup entre les commissions scolaires francophones auxquelles Le Journal s'est attardé.

Le propriétaire d’une maison unifamiliale moyenne située au sein de la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord, dans les Laurentides, épargne 487 $ en taxes scolaires par rapport à l’année précédente. À Montréal, il économise 26 $ dans les trois commissions scolaires francophones.

Le gouvernement Couillard a effectué une réforme du système de taxation scolaire à l’hiver dernier. Les contribuables paient dorénavant le plus bas taux de taxes parmi les commissions scolaires de leur région administrative.

De plus, chaque résidence bénéficie d’une exemption de base sur les premiers 25 000 $. Ce qui veut dire que pour une maison de 300 000 $, le taux de taxation est calculé sur 275 000 $.

Taux triple

Le taux utilisé pour calculer les taxes scolaires varie grandement d’une région à l’autre. On passe même presque du simple au triple entre certains coins du Québec. En Mauricie et à Saguenay, par exemple, le taux est à 30,93 ¢ par 100 $ d’évaluation tandis qu’il se situe à 10,54 ¢ par 100 $ d’évaluation dans les Laurentides.

Le taux de la taxe scolaire est calculé en fonction de divers facteurs, dont la valeur foncière étalée des propriétés sur le territoire ou encore la croissance des dépenses de la commission scolaire, ce qui inclut notamment l’augmentation du coût de la vie, de l’énergie, l’indexation du salaire des employés et la variation du nombre d’élèves.

Une région où les maisons valent plus cher aurait un taux de taxation moins élevé que dans des régions où la valeur est moindre.

La Coalition avenir Québec dénonce d’ailleurs cette iniquité et promet qu’un gouvernement caquiste imposera le plus bas taux, celui de 10,54 ¢ à tout le Québec.


Montréal

0,17832 $/100 $ d’évaluation

CS de Montréal, Marguerite-Bourgeoys, de la Pointe-de-l’Île - 26 $


Laval

0,23095 $/100 $ d’évaluation

CS de Laval - 40 $


Îles-de-la-Madeleine

0,28420 $/100 $ d’évaluation

CS des Îles - 63 $


Mauricie

0,30932 $/100 $ d’évaluation (Taux de taxation le plus haut)

CS de l’Énergie - 75 $

CS du Chemin-du-Roy - 72 $


Saguenay–Lac-St-Jean

0,30932 $/100 $ d’évaluation (Taux de taxation le plus haut)

CS du Pays-des-Bleuets - 87$

CS de la Jonquière - 82 $

CS des Rives-du-Saguenay - 76 $

CS du Lac-Saint-Jean - 74 $


Gaspésie

0,28500 $/100 $ d’évaluation

CS des Chics-Chocs - 88 $

CS René-Lévesque - 65 $


Centre-du-Québec

0,29640 $/100 $ d’évaluation

CS des Bois-Francs - 92 $

CS de la Riveraine - 82 $

CS des Chênes - 78 $


Nord-du-Québec

0,30551 $/100 $ d’évaluation

CS de la Baie-James - 101 $


Côte-Nord

0,23901 $/100 $ d’évaluation

CS de l’Estuaire - 143 $

CS de la Moyenne-Côte-Nord - 127 $

CS du Fer - 49 $


Bas-Saint-Laurent

0,26107 $/100 $ d’évaluation

CS de Kamouraska-Rivière-du-Loup - 126 $

CS du Fleuve-et-des-Lacs - 111 $

CS des Monts-et-Marées - 106 $

CS des Phares - 105 $


Lanaudière

0,27072 $/100 $ d’évaluation

CS des Affluents - 147 $

CS des Samares - 56 $


Chaudière-Appalaches

0,22586 $/100 $ d’évaluation

CS des Appalaches - 176 $

CS de la Beauce-Etchemin - 170 $

CS de la Côte-du-Sud - 160 $

CS des Navigateurs - 47 $


Capitale-Nationale

0,13360 $/100 $ d’évaluation

CS des Premières-Seigneuries - 286 $

CS de Portneuf - 240 $

CS de Charlevoix - 218 $

CS de la Capitale - 217 $

CS des Découvreurs - 24 $


Estrie

0,18434 $/100 $ d’évaluation

CS de la Région-de-Sherbrooke - 329 $

CS des Hauts-Cantons - 220 $

CS des Sommets - 37 $


Montérégie

0,17832 $/100 $ d’évaluation

CS de Saint-Hyacinthe - 353 $

CS des Grandes-Seigneuries - 320 $

CS des Trois-Lacs - 319 $

CS de la Vallée-des-Tisserands - 280 $

CS de Sorel-Tracy - 241 $

CS des Hautes-Rivières - 231 $

CS du Val-des-Cerfs - 211 $

CS Marie-Victorin - 203 $

CS des Patriotes - 79 $


Abitibi-Témiscamingue

0,13694 $/100 $ d’évaluation

CS de Rouyn-Noranda - 404 $

CS de l’Or-et-des-Bois - 286 $

CS Harricana - 283 $

CS du Lac-Témiscamingue - 248 $

CS du Lac-Abitibi - 220 $


Laurentides

0,10540 $/100 $ d’évaluation (Taux de taxation le plus bas)

CS de la Rivière-du-Nord - 487 $

CS de la Seigneurie-des-Mille-Îles - 468 $

CS Pierre-Neveu - 261 $

CS des Laurentides - 20 $


Outaouais

0,13694 $/100 $ d’évaluation

CS des Draveurs - 516$

CS des Portages-de-l’Outaouais - 385 $

CS au Cœur-des-Vallées - 347 $

CS des Hauts-Bois-de-l’Outaouais - 278 $


♦ Tous les propriétaires d’une même région administrative ont dorénavant le même taux de taxation pour les taxes scolaires, qui est calculé pour chaque tranche de 100 $ d’évaluation foncière. Le montant de la baisse est déterminé selon la valeur moyenne d’une propriété unifamiliale dans la commission scolaire visée.