/entertainment/music
Navigation

Mani-Utenam: place au festival innu Nikamu

Paul Daraîche
Photo d'archives, Agence QMI Paul Daraîche

Coup d'oeil sur cet article

MANI-UTENAM – Le Festival Innu Nikamu s'ouvre jeudi soir à Mani-Utenam, près de Sept-Îles, sur la Côte-Nord.

Il s'agit du plus important festival de musique autochtone au Québec.

L'événement, qui en est à sa 34e édition, fait le pont entre les cultures.

Cette année, le chanteur country Paul Daraîche partage la même scène que les artistes innus Shauit et Matiu, originaires de Uashat mak Mani-Utenam.

Le festival se donne comme devoir de laisser une place importante à la relève.

«On a une grande scène et un grand site. C'est toujours intéressant pour les jeunes de pouvoir se promouvoir devant une grande foule. Le festival se fait une mission de donner une chance aux jeunes de commencer et avoir accès à un beau et grand public», a expliqué à TVA Nouvelles le coordonnateur de l'événement, Kim Fontaine.

Un Septilien réalisera un rêve en montant sur la scène du festival jeudi soir. Jonathan Freeman, finaliste de la dernière édition de l’émission «La Voix» de TVA, a agi comme bénévole pendant de nombreuses années à l'arrière-scène.

«Je suis tombé en amour avec le festival. Moi qui rêvais dans mon coin de faire un peu de musique. Ce serait ma chance un jour de monter sur cette scène. Mon rêve se réalise. Je suis heureux, je suis content», a raconté le chanteur, quelques heures avant de se présenter sous les projecteurs.