/news/transports
Navigation

Halte routière de 2,5 M$ à Neuville

Un promoteur immobilier veut en implanter plusieurs autres à travers le Québec

La nouvelle halte routière de Neuville devrait entrer en fonction à la fin du mois de septembre, selon le promoteur Patrick Bragoli. Sur cette image, la maquette du projet.
Photo courtoisie La nouvelle halte routière de Neuville devrait entrer en fonction à la fin du mois de septembre, selon le promoteur Patrick Bragoli. Sur cette image, la maquette du projet.

Coup d'oeil sur cet article

Un promoteur immobilier de Québec implantera une halte routière à Neuville et à Clermont dans les prochains mois, a appris Le Journal, une paire de chantiers évaluée à 4,5 M$.

Le projet le plus important est celui de Neuville, qui se chiffre à 2,5 M$. Une station-service Shell munie de six pompes à essence, un vaste dépanneur et deux restaurants occuperont le bâtiment de 5600 pieds carrés. La chaîne Valentine y aura pignon sur rue, alors que le deuxième espace de restauration doit toujours trouver un locataire.

La halte routière, qui accueillera ses premiers clients à la fin du mois de septembre, est située tout juste devant la sortie 285 de l’autoroute 40, où « plus de 30 000 voitures » circulent chaque jour, pointe Patrick Bragoli, président de Terrain Dev immobilier, l’entreprise à la source du projet.

Nombreux projets

Un autre chantier semblable entrepris par l’entreprise s’achèvera dans les prochains mois à Clermont, près de La Malbaie. Une station-service Ultramar située sur le boulevard Notre-Dame, qui a fermé ses portes en juin, sera remplacée par une station-service Shell avec huit pompes et un grand dépanneur Super-Soir. Deux duplex à l’arrière du terrain seront démolis pour mener à bien ce projet.

L’investissement est d’environ 2 M$ et l’ouverture est prévue le 15 décembre prochain.

Une étude de marché dont Le Journal a obtenu copie estime que l’endroit pourrait écouler près de quatre millions de litres de carburant et près de 1 M$ en marchandises dès sa première année. Cette même étude anticipe que les chiffres grimpent de moitié en sept ans. Environ 18 000 véhicules passent devant l’emplacement quotidiennement.

Les deux projets seront munis d'au moins deux bornes de recharge pour véhicules électriques et d'un accès internet sans fil.

Patrick Bragoli prévoit l’ouverture d’autres stations-service dans les prochaines années, dont une à Québec sur le boulevard Charest. Des projets semblables sont aussi dans les cartons à Saguenay, à La Pocatière, à Saint-Pascal-de-Kamouraska et à Thetford Mines, entre autres. L’entreprise est aussi à construire une nouvelle succursale de la Société des alcools du Québec à Thetford Mines, un chantier d’environ 2 M$.

 

Halte routière à Neuville Sortie 285 de l’autoroute

  • Coût : 2,5 M$
  • 6 pompes
  • 1 dépanneur de 3000 pieds carrés
  • 2 restaurants

 

Station-service à Clermont

  • Coût : 2 M$
  • 8 pompes
  • 1 dépanneur de 3015 pieds carrés

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.