/entertainment/shows
Navigation

Lady Gaga s'excuse pour avoir parlé trop vite sur la mort de Zombie Boy

Lady Gaga s'excuse pour avoir parlé trop vite sur la mort de Zombie Boy
Instagram de Lady Gaga

Coup d'oeil sur cet article

Lady Gaga a adressé un message d'excuses après avoir mentionné que la cause du décès de Rick Genest, mieux connu sous le nom de Zombie Boy, était le suicide.

Le mannequin de 32 ans a été retrouvé mort après une chute depuis le balcon de son appartement de Montréal, mercredi.

Suite à la triste nouvelle, la chanteuse de Poker Face a déclaré qu'il s'était suicidé. «Le suicide de mon ami Rick Genest, Zombie Boy, est plus que bouleversant, a-t-elle écrit dans un tweet maintenant supprimé. Nous devons redoubler d'efforts pour changer notre culture, mettre la santé mentale au premier plan et effacer la stigmatisation qui fait que nous ne pouvons pas en parler. Si vous souffrez, appelez un ami ou un membre de votre famille aujourd'hui. Nous devons nous sauver les uns les autres.»

Même si la police a déclaré que la disparition de Rick Genest était probablement due à un suicide, son agent, Karim Leduc, a déclaré que les membres de sa famille pensaient que sa mort était un accident.

Ce rebondissement a incité la chanteuse de Poker Face, qui avait travaillé avec lui sur son clip de Born This Way en 2011, à revoir ses premières publications suite à la tragédie.

«Par respect pour la famille de Rick, Rick lui-même et son héritage, je m'excuse si j'ai parlé trop tôt, car il n'y avait pas de témoins ou de preuves pour appuyer la conclusion de sa mort, a-t-elle tweeté samedi. Je ne voulais en aucun cas tirer de conclusions inexactes. Mes plus sincères condoléances à toute sa famille et à ses amis.»

Elle a ajouté : «L'art que nous avons créé était sacré pour moi et j'étais émue. C'était un artiste incroyable et son art et son cœur continueront à vivre. Repose en paix. Tu es une belle âme».

Selon Karim Leduc, la vedette était «très concentrée» sur ses projets à venir, y compris un nouveau clip vidéo pour une chanson intitulée Monster Inside, et avait un état d'esprit «très positif». Il a affirmé que Rick Genest ne consommait pas de drogue et était sobre au moment de son décès. Il avait également révélé précédemment que son client n'avait pas laissé de lettre de suicide, ce que les membres de sa famille avaient trouvé étrange, et qu'ils croyaient qu'il fumait une cigarette et était appuyé contre la balustrade de son balcon lorsqu'il est tombé.