/news/currentevents
Navigation

La famille de Colten Boushie intente deux poursuites totalisant 2 millions $

POL-TRUDEAU-VERDICT
Photo Agence QMI, Maxime Huard La famille de Colten Boushie intente deux poursuites totalisant 2 millions $.

Coup d'oeil sur cet article

Deux ans après la mort de Colten Boushie, abattu par balle alors qu’il circulait sur la propriété de l’agriculteur Gerald Stanley près de Biggar, en Saskatchewan, la succession du jeune homme de 22 ans intente deux poursuites en dommages pour une valeur totale de 2 millions $ visant M. Stanley et la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Le 9 août 2016, Colten Boushie se trouvait au volant d’un VUS qui circulait sur le terrain de M. Stanley. Ce dernier a ouvert le feu en direction du véhicule et a tué le jeune homme. M. Stanley a été acquitté d’une accusation de meurtre au deuxième degré en février dernier, mais il a plaidé coupable de ne pas avoir entreposé de façon sécuritaire ses armes, écopant d’une amende de 3900 $.

Selon Global News, la première réclamation faite au nom de la succession du jeune autochtone, soutient que Gerald Stanley a causé la mort du jeune autochtone par négligence, imprudence ou par un geste intentionnel.

La succession lui réclame plus de 400 000 $ en dommages-intérêts, dont au moins 100 000 $ en revenus de travail perdus pour Debbie Baptiste, la mère de Colten Boushie, et 200 000 $ en dommages-intérêts «aggravés, exemplaires et punitifs», toujours selon Global.

Quant à la deuxième action en justice visant la GRC, la poursuite réclame 1,5 million $ en alléguant que des agents de la police montée sont entrés illégalement dans la maison familiale des Boushie pour y mener une perquisition contraire à la loi encadrant la GRC.

«Ce procès prouvera que la mort de Colten Boushie était illicite et que la famille Boushie a subi une perte profonde et dévastatrice la nuit où Colten a été tué par balle», a dit Eleanore Sunchild, qui représente la succession.

«Rien ne peut ramener Colten dans sa famille, mais la famille Boushie poursuivra sans relâche sa quête de justice pour Colten», a-t-elle poursuivi.