/sacchips/touching
Navigation

Kim Lévesque-Lizotte dit adieu à «Les Simone» dans un message touchant

Coup d'oeil sur cet article

L'auteure de la série Les Simone, Kim Lévesque-Lizotte, a tenu à adresser un message d'adieu aux fans de la saga mettant en vedette Anne-Élisabeth Bossé, Karine Gonthier-Hyndman, Rachel Graton et Marie-Ève Perron.

Dans un long texte, Kim Lévesque-Lizotte dévoile comment l'aventure a débuté, quand elle a rencontré Louis Morissette pour lui parler de ce projet. 

«C’était l’hiver de mes 29 ans. Je sortais d’une rupture terrible. J’étais assise en face d’un nouvel ami qui m’intimidait encore, pendant que des madames me dévisageaient au loin, se demandant ''comment ça le beau Louis est avec une autre femme que sa Véro''», écrit-elle. [...] 29 ans, un appartement à moitié vide, une carrière à moitié accomplie, et un cœur brisé. 29 ans, certaine d’être incapable d’accomplir la tâche magistrale de pondre une série télé, mais rien à perdre.»

Après avoir travaillé durement au succès de la série pendant près de 4 ans et à l’aube de la diffusion de la saison finale, Kim fait un bilan de vie plus positif des dernières années.

«On lance une nouvelle saison alors que j’embarque dans une nouvelle ère. Une marguerite a poussé, une nouvelle vie commence, main dans la main avec Les Simone 3 qui débute. Et me voilà dans un appartement tout sauf vide. Avec la fierté d’être allée au bout d’un grand rêve. Avec un cœur trop plein. Anneli, Marie-Eve, Rachel, Karine, votre passage dans ma vie aura marqué celle-ci à jamais.»

Kim Lévesque-Lizotte conclut son long message en dédiant la troisième saison des Simone à sa fille, Marguerite, née il y a quelques mois.

 

«Cette saison 3 est pour toi ma fille. En espérant que ta vie soit plus douce pour toi que pour les femmes des siècles avant nous. T’es mon bébé d’après #metoo, t’es le nouvel amour qui me poussera à aller encore plus loin. Je te souhaite ce que je nous souhaite toutes, que tu sois à l’image de cette femme québécoise que j’ai tenté de dépeindre: grande, forte et libre. Sensible, brillante et en quête de liberté.»

Vous pouvez lire le texte touchant de Kim Lévesque-Lizotte juste en bas.