/news/consumer
Navigation

Paintball Mirabel: plus vrai que nature

Des amateurs de plusieurs pays ont participé samedi au plus important challenge du Canada à Mirabel

Coup d'oeil sur cet article

MIRABEL | Des amateurs de paintball sont venus d’Europe, des États-Unis et de partout au pays pour participer au plus gros challenge du Canada, qui se tient jusqu’à lundi à Mirabel.

Le Tippman Challenge, organisé depuis 13 ans par l’entreprise Paintball Mirabel, est reconnu mondialement par les amateurs de ce sport.

David Reaper Justin est venu de Los Angeles.
Photo Stéphane Sinclair
David Reaper Justin est venu de Los Angeles.

Plus de 600 d’entre eux se sont déplacés pour le week-end. Le plus jeune joueur avait 7 ans et le plus âgé, 75.

« On vient d’Allemagne pour jouer. Ça n’existe pas en Europe un centre de paintball comme celui-là », explique Jonas Haiussangr de Munich.

Des artificiers ont fait exploser plusieurs véhicules militaires samedi au début du Tippman Challenge.
Photo Stéphane Sinclair
Des artificiers ont fait exploser plusieurs véhicules militaires samedi au début du Tippman Challenge.

Idem pour Rémi Maintenat, qui est venu de Toulouse, en France. « L’ambiance est incroyable et c’est tellement plaisant de jouer avec les Québécois », lance-t-il.

Jonas Haiussangr et Louis Obritz sont aussi partis de Munich en Allemagne juste pour jouer ici.
Photo Stéphane Sinclair
Jonas Haiussangr et Louis Obritz sont aussi partis de Munich en Allemagne juste pour jouer ici.

Un outil de travail

Les travailleuses sociales et médiatrices familiales Catherine Allaire et Valérie Gauthier se servent pour leur part du paintball afin d’aider des couples. Elles affirment que dans certains cas, ça fonctionne.

« Le concept permet de développer des habiletés de communication et de favoriser la collaboration dans le couple », explique Mme Gauthier.

– En collaboration avec monjournal.ca