/news/society
Navigation

Dans nos archives: Québec à l’ère médiévale

C’était il y a 25 ans

Un aperçu des festivités en août 1993.
Photo d'archives Un aperçu des festivités en août 1993.

Coup d'oeil sur cet article

Il est généralement admis que le Moyen Âge s’est terminé avec la découverte de l’Amérique en 1492. Qu’à cela ne tienne, Québec, il y a 25 ans, célébrait cette époque avec la présentation des Médiévales.

« Bourgeois et malfrats règnent à Ti-Bourg », titrait Le Journal. Du 11 au 15 août 1993, acteurs, figurants et spectateurs se mélangent dans Ti-Bourg Québec, cité médiévale fictive recréée dans la vieille ville.

Les gens de Québec embarquent en grand nombre et plusieurs se costument, à l’invitation des organisateurs.

Un aperçu des festivités en août 1993.
Photo d'archives

La fête compte une dizaine de lieux d’animation. La Grande Chevauchée, le 12 août, amène 150 chevaliers en ville. Pour leur céder le passage, le pont de Québec est fermé en direction nord durant une heure.

Un grand défilé, des Plaines jusqu’au port, conclura une première édition dont la réussite a dépassé tous les pronostics.

Tellement que les bouchons de circulation ont échappé au contrôle de la police et des organisateurs, au grand dam des automobilistes.

Postérité

Les Médiévales ont été répétées en 1995. Si le succès a à nouveau été au rendez-vous, l’évènement se conclut par un déficit financier.

Les Fêtes de la Nouvelle-France, un concept qui colle parfaitement au Vieux-Québec, les ont remplacées en 1997. Elles se poursuivent annuellement depuis.

– Texte et recherche : Martin Lavoie et Stéphane Doré