/news/politics
Navigation

Arianne Phosphate: un projet viable?

Coup d'oeil sur cet article

SAGUENAY | Le ministère de l’Environnement du Québec aurait de sérieuses réserves sur le projet minier d’Arianne Phosphate, au Saguenay–Lac-Saint-Jean, malgré l’appui du gouvernement Couillard à ce projet.

Dans son édition de lundi, le journal «Le Devoir» rapporte que le ministère conteste à la fois la rentabilité du projet et les impacts environnementaux réels.

Un rapport de mars 2018 du Ministère souligne la précarité de la situation financière d’Arianne Phosphate, qui ne pourrait soutenir des investissements aussi importants. Il pointe aussi la faiblesse des prix du phosphate dans un marché déjà saturé et l’absence de partenaires financiers.

Le projet d’Arianne Phosphate comprend la mine, un chemin d’accès au terminal portuaire et le terminal portuaire lui-même.

Dans le même article, le chef des opérations Jean-Sébastien David défend la viabilité du projet.