/news/green
Navigation

Sécheresse: les producteurs agricoles du Bas-Saint-Laurent vont rencontrer le ministre de l'agriculture

Les producteurs agricoles seront-ils consultés?

Coup d'oeil sur cet article

Les producteurs agricoles du Bas-Saint-Laurent rencontreront ce mercredi le ministre de l'Agriculture pour discuter du problème des récoltes qui sont décevantes et du foin qui se fait rare en raison de la sécheresse.

L’objectif de cette rencontre, qui aura lieu dans l’après-midi, est d'examiner les façons de soutenir les producteurs qui subissent les contrecoups d'un deuxième été de sécheresse consécutif.

Le manque de foin continue d'avoir des répercussions sur les agriculteurs de la région. Son prix a également augmenté: sur des sites internet spécialisés en fourrage, le prix d'une balle de foin, dans la région, peut atteindre 45 à 60 $, alors que l'on pouvait normalement en trouver à une trentaine de dollars, selon des producteurs contactés par TVA Nouvelles.

Les données relatives à la deuxième coupe de foin réalisée ces dernières semaines indiquent qu'elle s'est avérée mauvaise sur l'ensemble du territoire. Selon l’indicateur de l’état des cultures au Québec, les rendements prévisibles pour la troisième fauche de foin s'annoncent très inférieurs à la moyenne dans le Bas-Saint-Laurent.

Selon le président de l'Union des producteurs agricoles du Bas-Saint-Laurent, certains producteurs assurés ont déjà reçu des avances d’indemnisation de la Financière agricole du Québec. L’organisation prévoyait devoir verser des sommes aux producteurs dès le mois d’août en raison des conditions météorologiques peu propices aux cultures.