/elections
Navigation

PLQ: Enrico Ciccone est officiellement le candidat dans la circonscription de Marquette, à la place de François Ouimet

Enrico Ciccone
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Au lendemain du largage de François Ouimet, le Parti libéral du Québec (PLQ) a annoncé la candidature de l’ancien joueur de hockey Enrico Ciccone pour porter ses couleurs dans la circonscription de Marquette, à Montréal.

Si M. Ciccone reconnaît qu’il a de «grosses pointures à chausser» en remplaçant M. Ouimet, il assure avoir hâte de relever le défi.


«Rien ne m’a été donné dans la vie, j’ai toujours dû travailler, ç’a toujours été difficile partout où j’ai commencé», a-t-il expliqué.

«Faire confiance à un joueur de hockey, pour de telles fonctions, c’est très apprécié, merci beaucoup», a-t-il dit au premier ministre Philippe Couillard, conscient que son parcours n’est pas celui du politicien typique.

Le premier ministre a quant à lui tenu à rappeler la raison pour laquelle la candidature de l’actuel député, François Ouimet, n’était plus la bienvenue.

«Le message de notre formation politique, pour l’élection générale, c’est bien sûr l’expérience, mais également le renouveau de l’équipe [pour obtenir] du succès», a-t-il expliqué.

L’actuel député de Marquette, François Ouimet, souhaitait porter les couleurs du PLQ dans cette circonscription en vue de l’élection du 1er octobre, mais le parti en a décidé autrement.

Dans une conférence de presse haute en émotion, mercredi, M. Ouimet a expliqué que le premier ministre Philippe Couillard lui avait pourtant promis une place dans cette circonscription, avant que ce dernier ne revienne sur sa parole.

«Le Journal de Québec» rapportait jeudi matin que des membres de l’association libérale de Marquette prévoient démissionner en bloc, en raison du traitement qui a été réservé à M. Ouimet.