/finance/business
Navigation

Des guichets de Desjardins utilisés dans une vaste fraude mondiale

Coup d'oeil sur cet article

Des guichets automatiques du Mouvement Desjardins au Québec ont été utilisés la semaine dernière dans une vaste fraude financière mondiale visant une banque indienne, la Banque Cosmos, a appris Le Journal.

« Plusieurs de nos guichets situés dans la région de Montréal ont été utilisés. Heureusement, aucune somme d’argent n’a été subtilisée chez nos clients », a indiqué une porte-parole de Desjardins, Annie-Josiane Bujold.

<b>Annie-Josiane Bujold</b></br>
<i>Porte-parole</i>
Photo courtoisie
Annie-Josiane Bujold
Porte-parole

D’autres guichets de grandes banques canadiennes auraient également été utilisés dans cette fraude. La SQ et la GRC travaillent depuis sur le dossier. Une enquête a été ouverte.

Selon un porte-parole de la Banque Cosmos, les attaques auraient été commandées du Canada par un réseau de fraudeurs très bien structuré. Le montant de la fraude dépasserait les 15 M$ CA, d’après le site financier FinExtra.

Les fraudeurs auraient ainsi effectué près de 12 000 transactions en moins de deux heures le 11 août dernier à partir de guichets automatiques dispersés au Canada, à Hong Kong et en Inde.

Les fraudeurs auraient employé des logiciels malveillants en utilisant des cartes de crédit et de débit clonés à partir de comptes appartenant à des clients de la Banque Cosmos.

Le FBI à l’affût

Au cours des derniers jours, le FBI a émis un avis aux institutions financières nord-américaines les invitant à la prudence. D’après le FBI, une vaste fraude impliquant des guichets automatiques d’institutions financières serait en préparation.

Ce n’est pas la première fois que la Banque Cosmos est victime de ce genre d’arnaque. En juin dernier, la banque a perdu plus de 17 millions $ dans ce même type de fraude.