/opinion/blogs/columnists
Navigation

Legault pour battre les libéraux

Coup d'oeil sur cet article

Bien des gouvernements se font congédier par le besoin de renouveau des électeurs. Que l’on pense au Parti libéral en Ontario ou au Parti socialiste en France, balayés par Doug Ford et Emmanuel Macron.

Le désir de changement de la population est sans aucun doute l’indicateur le plus important lorsqu’on tente de prédire l’issue d’une campagne électorale. En bas de 60 % d’insatisfaits, un gouvernement a toutes les chances de conserver le pouvoir et en haut de ce chiffre, de le perdre.

Candidatures prestigieuses

Usé par 15 ans de pouvoir, le Parti libéral de Philippe Couillard incarne tout sauf le changement. Les sondages indiquent que la population veut passer à autre chose. Le gouvernement atteint des sommets d’impopularité, le taux d’insatisfaction tourne autour de 70 % depuis plusieurs mois.

Pour le moment, la CAQ est le choix préféré de l’électorat pour remplacer le PLQ.

Certes, François Legault est un vieux routier de la politique qu’on associe difficilement au changement. Cependant, il a eu l’audace de créer un nouveau parti en 2011. Son leadership est inspirant. Le changement, c’est l’équipe qu’il a su rassembler.

Dans les derniers mois, la CAQ est le seul parti à avoir réussi à attirer des candidatures prestigieuses n’ayant jamais fait de politique comme l’olympienne Isabelle Charest, la procureure Sonia Lebel ou le docteur Lionel Carmant.

Et surtout, ce qui fait la force de la CAQ, c’est sa capacité à battre les libéraux.

Château fort

L’élection surprise l’automne dernier de Geneviève Guilbault dans le château fort libéral de Louis-Hébert a envoyé un puissant signal à tout le Québec : la CAQ est capable de battre les libéraux, même dans ses bastions les plus sûrs.

L’enjeu de la prochaine campagne ?

Pour une majorité de Québécois, il s’agit de mettre les libéraux dehors. Et qui peut battre les libéraux ?

Legault.

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions