/entertainment/radio
Navigation

CHOI Radio X et la station 91,9 sports passent aux mains de Leclerc Communication

Le groupe devra obtenir le droit du CRTC d’avoir trois stations francophones dans la région de Québec

L'animateur Jeff Fillion.
Photo d'archives, Stevens LeBlanc L'animateur Jeff Fillion.

Coup d'oeil sur cet article

CHOI Radio X, une des stations les plus écoutées à Québec, passe aux mains du jeune groupe Leclerc communication, qui a aussi mis la main sur le 91,9 Sports de Montréal dans le cadre d’une transaction majeure.

La nouvelle a eu l’effet d’une bombe dans le milieu radiophonique de Québec.

« Cette annonce marque un moment important et enthousiasmant pour notre jeune entreprise, indique Jean-François Leclerc, vice-président programmation de Leclerc Communication. CHOI-FM est une station héritage qui se classe toujours parmi les plus écoutées à Québec. »

Les deux frères Jean-François et Nicolas Leclerc, déjà propriétaires des stations WKND 91,9 et BLVD 102,1 à Québec, sont issus de la grande famille de l’entreprise des Biscuits Leclerc.

Le montant de l’entente avec le groupe RNC Média pour l’achat de ces deux stations n’a pas été dévoilé, mais le groupe espère que la transaction sera conclue au début de l’année 2019.

« Leclerc Communication apparaît assurément comme le meilleur acquéreur pour ces deux stations », mentionne Pierre R. Brosseau, président exécutif du conseil de RNC Média.

Une dérogation demandée

Cette transaction surprenante risque d’être très complexe pour les frères Leclerc, car ils souhaitent ainsi pouvoir opérer trois stations à Québec et une station dans la métropole.

Pour ce faire, ils devront convaincre le CRTC d’obtenir une dérogation, car la loi empêche une entreprise de détenir plus de deux stations dans une même région.

Le CRTC pourrait forcer l’entreprise à se débarrasser d’une de leurs stations dans la région de Québec.

Le controversé animateur de l’émission du midi à Radio X, Jeff Fillion, a accueilli la nouvelle avec enthousiasme. « Félicitations aux deux jumeaux Leclerc (...) C’est une très bonne nouvelle pour tout le monde de savoir qu’on a des propriétaires locaux qui vont s’occuper de garder l’antenne de Radio X intacte. C’était notre plus gros stress ».

Pourtant, l’animateur vedette n’a pas toujours été tendre à l’endroit de ses nouveaux patrons, les traitant de « cons » il y a deux ans après une campagne de pub dénigrant les radio-poubelles qu’ils avaient orchestrée.

Un pari risqué

De son côté, l’analyste en médias Claude Thibodeau relate que le CRTC accorde rarement des dérogations afin de permettre à un groupe d’alimenter plus de deux stations dans la même langue dans une seule région. « Un très bon exemple, lorsque Cogeco a fait des achats à Québec, ils ont dû se départir de ce qui est devenu BLVD et WKND », indique M. Thibodeau.

Cependant, lors d’une situation « particulière » et « exceptionnelle » le CRTC a récemment permis à Cogeco Montréal de piloter CKOI, le 98,5 et Rythme FM. « Il y a des précédents. Les Leclerc doivent le savoir », a-t-il expliqué.

« Le passé vous rattrape »

À l’époque, Le CRTC avait parlé d’une situation particulière dans l’intérêt de maintenir à Montréal une radio parlée de qualité. 

« Est-ce que CHOI-FM fait du contenu de qualité ? Je ne le sais pas. Il faut voir », a questionné l’analyste. CHOI, c’est comme quelqu’un qui a un casier judiciaire. Ils ont un passé un peu lourd et généralement le passé vous rattrape dans ces affaires-là », a illustré M. Thibodeau.

En cas de refus, il y a fort à parier, selon lui, que les Leclerc « largueraient » le Boulevard 102,1. « Ils ont tout essayé avec cette station, mais ça n’a pas levé ».

Le CRTC a souligné au Journal que la demande sera examinée en tenant compte des règlements et politiques.

 

Historique

1976 : CHRC-FM devient CHOI-FM

De 1979 à 1995 : La station CHOI-FM change de main à plusieurs reprises

1997 : Patrice Demers, président de Genex Communications, achète 60 % de la station.

De 1996 à 2005 : Le Monde parallèle de Jeff Fillion est en onde et bouscule avec des opinions tranchées contre les syndicats et les féministes. Hyper controversé, il devient l’animateur le plus écouté.

2002 : Le CRTC décide de ne renouveler le permis de la station que pour une durée de deux ans au lieu des sept ans

2004 : Le CRTC annonce qu’il ne renouvelle pas le permis de diffusion parce que la station a tenu des propos offensants et insultants. Près de 50 000 personnes descendent dans les rues de la ville à l’appel de la station pour protester contre cette décision, prétextant la liberté d’expression

Mars 2005 : Jeff Fillion est congédié à la suite de la condamnation de la station dans un procès en diffamation contre Sophie Chiasson. La station et l’animateur doivent verser 340 000 $

2006 : Genex communication vend CHOI-FM au groupe RNC Media.

Depuis août 2016 : Retour de Jeff Fillion à la barre de l’émission du midi

Août 2018 : RNC Media vend CHOI Radio X à Leclerc communication

 

Ce qu'ils ont dit

« Je suis vraiment jaloux que ces deux-là puissent se porter acquéreurs d’une des plus belles antennes, je dirais, en Amérique du Nord (...) WKND et Radio X, ensemble, ça va devenir le combo radio le plus puissant au Canada » — Jeff Fillion, animateur à Radio X

« Ce sont des gars qui ont du front tout le tour de la tête. Pour faire ce qu’ils ont fait, il faut avoir les reins solides et savoir où on s’en va. » —  Nathalie Normandeau, animatrice à BLVD

« Si vous vous attendez à ce que CHOI change suite à la transaction, un rappel amical : la dernière gang qui a ramené André Arthur en ondes achète la première gang qui a ramené André Arthur en ondes » —  Nicolas Lacroix, animateur à Énergie

« Leclerc, j’ai hâte de voir ce qu’ils vont faire. BLVD-FM avait eu un bon départ, mais, finalement, ça a très mal atterri au printemps dernier lors du dernier sondage » — Luc Lavoie, animateur au FM93

« Donc... Bell et Cogeco vont aussi pouvoir posséder trois stations à Québec ? » —  Jérôme Landry, animateur à Énergie

« Ils ne nous ont pas acheté en spécial de ce que je comprends. Ils ont acheté une limousine clé en main » — Denis Gravel, animateur à Radio X