/sports/fighting
Navigation

David Lemieux est prêt à revenir au sommet

David Lemieux
Photo Martin Alarie David Lemieux

Coup d'oeil sur cet article

David Lemieux ne veut pas seulement battre Gary «Spike» O'Sullivan le 15 septembre à Las Vegas en sous-carte du second duel très attendu entre le Mexicain Canelo Alvarez et le Kazakh Gennady «GGG» Golovkin. Il veut envoyer un message.

«J'ai beaucoup à prouver, a lancé le Québécois en conférence téléphonique, mercredi. Les deux dernières années n'ont pas très bien été pour moi. J'ai changé des choses. Je suis plus prêt que jamais à le prouver contre un gars comme Spike. Préparez-vous à revoir David Lemieux au sommet.»

L'ancien champion IBF des poids moyens faisait notamment référence à ses problèmes de poids, lui qui a été incapable de faire osciller la balance à 160 lb avant son affrontement contre le Français Karim Achour, qu'il a finalement remporté le 26 mai au Centre Vidéotron de Québec.

«C'est réglé, a-t-il expliqué. Je suis plus fort que jamais. Mon corps aura l'air très différent le 15 septembre.»

O'Sullivan confiant

Si Lemieux est sûr de l'emporter au T-Mobile Arena de Las Vegas, son adversaire voit le Lavallois comme un simple obstacle à enjamber.

«Je vais voler le spectacle, je vais le détruire, a affirmé O'Sullivan. Ce n'est pas personnel David, mais tu es dans mon chemin.»

Le revers de Lemieux (39-4-0, 33 K.-O.) contre Billy Joe Saunders en décembre dernier à la Place Bell de Laval est souvent revenu dans les conversations, mercredi. O'Sullivan (28-2-0, 20 K.-O.) a lui aussi croisé le fer avec l'Anglais, en 2013, et il considère s'être beaucoup mieux débrouillé que Lemieux.

«Saunders est allé au Québec et a battu Lemieux facilement tandis que je lui ai offert une bien meilleure opposition, chez lui en Angleterre», a-t-il dit.

«Je pensais que Lemieux était un meilleur combattant que cela», a ajouté l'Irlandais de 34 ans.

Peu ébranlé, le Québécois, qui avait subi une blessure à l'épaule avant de faire face à Saunders, a répondu du tac au tac.

«Je suis en excellente forme, je peux utiliser mes deux mains et toutes mes habiletés, a-t-il indiqué. Beaucoup de gens seront surpris de voir ce que je peux accomplir. Je ne suis plus le même gars que j'étais contre Saunders.»

Prochaine étape

En cas de victoire, Lemieux ou O'Sullivan pourra espérer affronter le gagnant du duel Alvarez-Golovkin.

«Les deux combattants sont parmi les meilleurs chez les poids moyens, a indiqué Eric Gomez, président de Golden Boy Promotions. Ils seront en bonne position pour affronter un champion, que ce soit le gagnant d'Alvarez-Golovkin ou un autre. Il s'agit pratiquement d'un combat éliminatoire pour devenir un prétendant au titre.»