/news/provincial
Navigation

Le prolongement au nord dans les cartons «depuis des mois»

Régis Labeaume, Maire de Québec
Photo Stevens LeBlanc Régis Labeaume, Maire de Québec

Coup d'oeil sur cet article

Les libéraux de Philippe Couillard, qui promettent de prolonger le tramway au nord de Charlesbourg, ont eu des discussions avec la Ville de Québec à ce sujet plusieurs mois avant le déclenchement de la campagne électorale.

Le maire de Québec, Régis Labeaume, a confirmé, lundi, qu’il planchait sur un scénario de prolongement du tramway jusqu’à la rue de la Faune « depuis des mois ».

Cette nouvelle section du tramway – qui n’était pas prévue dans le plan initial – pourrait coûter entre 70 M$ et 100 M$ selon le premier ministre sortant Philippe Couillard qui s’était engagé, le 1er septembre dernier, à bonifier le projet évalué à plus de 3 milliards $ s’il est réélu. Cette annonce en avait étonné plus d’un puisque le maire n’en avait jamais parlé publiquement.

M. Couillard avait cependant reconnu, il y a dix jours, qu’il en avait déjà « parlé » avec Régis Labeaume. La ministre déléguée aux Transports Véronyque Tremblay avait également affirmé que ce nouvel engagement était le fruit de plusieurs mois de travail.

« Je ne veux pas qualifier l’annonce [de Philippe Couillard], mais nous, on travaille là-dessus depuis des mois, alors c’est des discussions qu’on a eues avec le gouvernement. Quand on aura fini le travail, on pourra vous dire ce qui en est [...] Je ne veux pas me mêler de la campagne », a insisté M. Labeaume, lundi.

Réponse à la population

La réflexion de la Ville de Québec au sujet du prolongement du tramway, au nord, s’est amorcée lors des consultations publiques en avril dernier, a confié le maire. Plusieurs citoyens de la couronne étaient déçus que la ligne de tramway s’arrête au boulevard Louis-XIV.

« À Charlesbourg, il y a des gens qui nous ont dit : “Pourquoi vous n’allez pas jusqu’à Périgord [NDLR : la rue du Marché aux puces Jean-Talon] ?” D’autres ont dit : “Pourquoi vous n’allez pas jusqu’à de la Faune ?” Puis quand on fait le bilan de tout ça, on s’est dit que ce n’est pas bête alors on les a écoutés puis on s’est mis à retravailler sur le tracé à Charlesbourg. »

« L’idée de le prolonger, c’est d’additionner le service pour les stationnements incitatifs, pour ceux qui ne vivent pas sur le territoire, mais qui pourraient se stationner [au terminus de l’ancien zoo] et venir prendre le tramway », a ajouté le maire.

Autre promesse de la CAQ

Prudent, le maire a par ailleurs refusé de commenter l’engagement de la CAQ qui veut faire « passer sur le 3e lien à l’est » le transport collectif structurant. « Écoutez, je ne suis pas au courant de ça », a-t-il laissé tomber.