/sports/hockey
Navigation

Prêt pour un nouveau départ à Las Vegas, Max Pacioretty n'oubliera pas Montréal

Coup d'oeil sur cet article

Quelques minutes après avoir donné ses premiers coups de patin, mercredi, au City National Arena de Las Vegas, avec ses nouveaux coéquipiers, l’ancien capitaine du Canadien Max Pacioretty a rencontré les représentants des médias et a eu de bons mots pour Montréal.

Le hockeyeur américain a d'ailleurs commencé en parlant de la métropole québécoise et a conclu son point de presse avec des remerciements dans la langue de Molière.

L.E. BASKOW/AGENCE QMI

«J’ai passé 10 belles années à Montréal et je vais conserver de bons souvenirs de mon passage avec le Canadien, a-t-il mentionné. Montréal, c’est un endroit spécial pour jouer au hockey. Je m’y suis fait de bons amis et j’espère que les gens là-bas garderont également de bons souvenirs de mes années avec le Canadien.»

Pacioretty sera de retour au Centre Bell avec sa nouvelle formation le 10 novembre. Le 22 décembre, le Tricolore visitera les Golden Knights au T-Mobile Arena.

L.E. BASKOW/AGENCE QMI

En sautant sur la glace du City National Arena, le centre d’entraînement de l’équipe du Nevada, il a rejoint de bonnes connaissances, comme Paul Stastny.

«C’est un nouveau chapitre de ma vie qui commence et je suis très excité. Les Golden Knights sont une organisation de première classe et je suis fier d’en faire partie.»

Un homme heureux

Celui qui arborera également le numéro 67 à Las Vegas a signé une prolongation de contrat de quatre ans.

«Il y a plusieurs raisons pourquoi j’ai signé une nouvelle entente. Avec ma femme, qui est enceinte, et mes trois garçons, il était important de trouver un endroit familial et d’avoir une stabilité. La présence de Paul [Stastny] a également penché dans la balance.»

L.E. BASKOW/AGENCE QMI

Le fils de Peter Stastny était joueur autonome sans compensation, le 1er juillet, et après avoir fait un appel à son ami «Patch», qui lui a mentionné ne pas savoir ce que l’avenir lui réservait à Montréal, il a décidé de signer avec l’équipe de Gerard Gallant.

En bref

Selon «Le Journal de Montréal», la boutique souvenir des Knights offrait déjà des chandails de Pacioretty avec son nom et le 67 à l’arrière.

À VOIR AUSSI