/news/provincial
Navigation

Agrile: un coup de pouce financier aux propriétaires de frênes de Québec

Agrile: un coup de pouce financier aux propriétaires de frênes de Québec
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

La Ville de Québec donnera un coup de pouce financier aux propriétaires de frênes attaqués par l'agrile, mais seulement s'ils démontrent qu'ils ont disposé correctement du bois.

La Ville adoptera un règlement pour soutenir les propriétaires qui doivent faire abattre des arbres infestés par l'insecte ravageur.

L'aide couvrira 50 % des frais admissibles pour chaque frêne abattu. Ces frais sont estimés à un maximum de 2000 $. Cela inclut l'abattage et les frais pour disposer du bois, y compris le transport. Un propriétaire pourrait donc s'attendre à une subvention maximale de 1000 $.

Puisque la disposition sécuritaire du bois infesté est une des méthodes préconisées pour limiter la propagation de l'insecte, les propriétaires qui voudront obtenir une subvention devront par ailleurs «fournir des preuves [concernant] l'abattage, l'endroit de disposition et la méthode employée pour la gestion du frêne», écrit le comité exécutif de la Ville dans son avis de motion pour l'adoption du règlement.

La Ville prévoit aussi d'autres mesures pour inciter les propriétaires à remplacer les frênes abattus.