/lifestyle/food
Navigation

Démocratiser la cuisine santé

Geneviève O’Gleman et Alexandra Diaz
Photo courtoisie, Maude Chauvin Geneviève O’Gleman et Alexandra Diaz

Coup d'oeil sur cet article

Afin de prouver hors de tout doute que manger santé n’est pas ennuyeux, la nutritionniste Geneviève O’Gleman et l’animatrice Alexandra Diaz ont complété et lancé Famille futée 4, un livre qui renferme pas moins de 200 recettes alléchantes et riches en nutriments.

Avec sept autres nutritionnistes, elles ont rigoureusement testé leurs propositions culinaires et n’ont pas été avares d’informations pratiques. « C’est surtout un livre qui n’est pas paresseux. On est très critiques », avoue Alexandra Diaz.

Bien qu’un ouvrage de la sorte représente un travail colossal, rien n’empêche de le faire rimer avec plaisir. Au contraire, car « cuisiner, c’est émotif », dit Geneviève O’Gleman.

Famille futée 4<br />
Éditions de l’Homme<br />
496 pages
Photo courtoisie
Famille futée 4
Éditions de l’Homme
496 pages

« Je ne veux pas partager des informations sur les carottes, je ne veux pas donner un cours sur les lentilles ; je veux partager mon plaisir de cuisiner. Plus il y a le côté plaisir, plus on a le goût de prendre soin de soi, d’aller vers des aliments qu’on connaît moins, d’apprendre de nouvelles méthodes... »

Tour du monde

S’évader est une des façons adoptées par le duo pour constamment s’amuser. Elles offrent donc un tour du monde empreint de saveurs et de découvertes.

« Des fois, c’est le fun de faire un général Tao à la maison qui n’est pas aussi gras qu’au restaurant... C’est trippant de pouvoir répondre à cette envie d’exotisme à la maison », s’enthousiasme Alexandra Diaz.

5 $ et moins

S’il y en a pour tous les goûts dans Famille futée 4, les recettes riment avec quatre mots qui prennent tout leur sens pour Geneviève et Alexandra : « faciles », « économiques », « santé » et « gourmandes ».

Depuis le premier jour de leur cuisine santé, leur sélection fusionne parfaitement ces contenus.

« Il n’y a pas une recette qui a passé les 5 $ par portion, fait remarquer Geneviève O’Gleman. La plupart sont à 2 ou 3 $ par portion et sont faciles. Les plus compliquées, ont les a bien décortiquées, testées pour les simplifier. »

Pour Alexandra Diaz, piger moins dans son portefeuille signifie également réduire son empreinte écologique au quotidien. « Si tu dépenses moins, tu fais des choix intelligents, tu conserves, tu congèles, tu jettes moins, tu fais moins de vaisselle, tu protèges la planète. »

Alimentation inclusive

Avec un éventail de 200 recettes, les deux femmes ont pris soin d’inclure tous les estomacs, peu importe leurs contraintes. Pour elles, manger sans gluten, sans produits laitiers, sans œufs ou sans noix ne relève pas d’une mode.

« Tout le monde connaît quelqu’un qui vit avec des allergies ou des intolérances. Pour nous, c’est la base. On veut que la personne mange la même chose que tout le monde autour de la table », explique la nutritionniste.

« Notre idée, c’est de donner envie aux gens de cuisiner plus souvent, et forcément tu vas manger plus sainement. Il n’y a pas de barrière, quelle que soit notre condition. On essaie de simplifier la vie de tout le monde.

 

3 aliments futés, 1 dessert à adopter

Afin de concocter les 200 recettes de leur plus récent livre, Geneviève O’Gleman et Alexandra Diaz ont évidemment eu recours à de nombreux ingrédients. Aussi riche soit-elle, la diversité des saveurs n’empêche toutefois pas que certains aliments sont là pour aider à concocter plusieurs plats. En voici trois qui représentent un choix judicieux pour la nutritionniste de Famille futée.

Le yogourt grec nature

« C’est un produit onctueux, crémeux, protéiné. C’est un ingrédient santé ; on peut le jouer sucré ou salé », détaille-t-elle.

  • Idées de recettes : trempettes pour les légumes, vinaigrettes pour la salade, garniture sur un gâteau façon crème fouettée, orge aux allures de risotto.

Le couscous

« C’est super polyvalent. On peut le servir chaud ou froid. On peut en faire une salade, on peut le servir en accompagnement, on peut le faire gonfler avec plein d’épices différentes... »

  • Idée de recette : couscous dessert avec du jus de pomme, des amandes et du sirop d’érable. 

Les œufs

« On peut en manger matin, midi et soir. On va les servir différemment... Y’a plein de recettes pas compliquées à faire avec les œufs et c’est une protéine économique, écologique. »

  • Idées de recettes : clafoutis, frittata, pizza déjeuner à la quiche, tortilla espagnole.

Oui aux créations chocolatées... santé !

Bien manger, ça peut aussi passer par l’incontournable gâteau moelleux au chocolat. Et tant qu’à combler une envie de dessert sucré, pourquoi ne pas le faire en mangeant santé ? En 15 minutes ou moins, et grâce au micro-ondes, c’est possible.

« On a déjà tout ce qu’il faut : c’est du beurre, du sucre, des œufs, du chocolat, de la poudre à pâte, de la farine et du yogourt, assure Geneviève O’Gleman. Les valeurs nutritives de ce gâteau-là sont assez solides. Quand on regarde les fibres et les protéines, on a un gâteau très sage, mais qui est super satisfaisant. »

 

Pad thaï rapide

Geneviève O’Gleman et Alexandra Diaz
Photo courtoisie, Maude Chauvin

Cliquez ici pour consulter la recette.

 

Poulet général Tao allégé

Geneviève O’Gleman et Alexandra Diaz
Photo courtoisie, Maude Chauvin

Cliquez ici pour consulter la recette.

 

Biscuits au chocolat en 5 ingrédients sans gluten

Geneviève O’Gleman et Alexandra Diaz
Photo courtoisie, Maude Chauvin

Cliquez ici pour consulter la recette.

 

Salade fattouche de kale et de grenade

Geneviève O’Gleman et Alexandra Diaz
Photo courtoisie, Maude Chauvin

Cliquez ici pour consulter la recette.