/sports/huntfish
Navigation

Des territoires de chasse uniques

Le petit gibier dans les réserves fauniques

Des territoires de chasse uniques
Photo Julien Cabana

Coup d'oeil sur cet article

Avec leurs milliers de kilomètres de routes forestières et de sentiers de chasse, nul doute que les réserves fauniques de la Sépaq représentent des territoires assez uniques de chasse du petit gibier.

Quel que soit l’endroit que vous choisirez, vous y trouverez des chalets auxquels des territoires de chasse très productifs sont rattachés. Il semble bien que nous connaissions une bonne saison cet automne, du moins si l’on se fie à la quantité d’oiseaux vus cet été. Il y avait longtemps que je n’en avais pas vu autant durant mes déplacements pour des reportages de pêche.

Vous avez le choix de chasser à pied, en véhicule automobile ou encore, dans des secteurs déterminés de plusieurs réserves, en véhicule de type quad ou côte-à-côte. Cette pratique est de plus en plus populaire. Ces petits véhicules vous permettent d’avoir accès à des endroits où vous ne pourriez pas vous rendre en voiture. Également, ils permettent de couvrir beaucoup plus de terrain qu’à pied, par exemple.

En famille ou entre amis

La chasse au petit gibier est celle qui se pratique le mieux en famille ou entre amis, sans aucun stress. Elle ne demande pas beaucoup de préparation et vous permet de circuler librement en forêt en automne, alors que les odeurs et les couleurs sont au rendez-vous. Également, elle représente le moyen idéal pour initier quelqu’un. Les jeunes de 17 ans et moins chassent gratuitement dans les réserves. Il suffit qu’ils soient accompagnés d’un adulte avec un droit d’accès quotidien de chasse.

En plus de la chasse avec séjour en chalet, il est possible de pratiquer l’activité sur une base quotidienne. Pour tout savoir sur les coûts, les services, les réservations, vous pouvez vous adresser directement au poste d’accueil de la réserve que vous désirez fréquenter. Il est aussi possible d’avoir de l’information au 1-800-665-6527 ou sursepaq.com.

Histoire de vous aider à planifier une sortie cet automne, nous vous présentons le calendrier officiel pour la saison 2018.

 

Un paradis de la chasse au petit gibier

Des territoires de chasse uniques
Photo Julien Cabana

Certains éléments sont nécessaires pour connaître du succès à la chasse au petit gibier. Le secteur lac au Sable, dans la réserve faunique de Mastigouche, représente une destination de premier choix.

Depuis longtemps, on me mentionnait la réputation de ce secteur. J’ai eu l’occasion de le découvrir lors d’un reportage et je dois avouer que sa réputation n’était pas surfaite.

La présence de nombreux cours d’eau et de jeunes forêts mixtes font en sorte que l’on retrouve, un peu partout sur le territoire, plusieurs habitats propices à la présence de gélinotte huppée (perdrix). Il est aussi possible de récolter des tétras si l’on se tient plus au nord du territoire. On y trouve aussi de nombreux chemins forestiers que l’on peut parcourir en véhicule et des petits sentiers à découvrir à pied.

Application utile

Grâce à la nouvelle application Avanza, désormais accessible, alors qu’elle n’existait pas au moment de notre passage, vous pourrez télécharger les cartes de la réserve, ce qui vous permettra d’aller encore plus loin à l’intérieur du territoire. Vous aurez alors accès à des secteurs beaucoup moins fréquentés.

Également, si vous consultez les cartes de chasse à l’orignal de la réserve, vous y trouverez beaucoup d’informations sur le couvert forestier, augmentant ainsi de beaucoup vos chances de succès.

Tous les chalets ont été reconstruits dans ce secteur. Ils sont modernes, bâtis aux normes d’aujourd’hui, pour vous assurer un confort assez remarquable. Pour en savoir plus, vous pouvez communiquer directement au bureau de la réserve au 819 265-2098.

 

 

Sépaq, Avenza Map partout

À compter de cet automne, vous pourrez bénéficier de l’application Avanza Map non seulement pour l’île d’Anticosti, mais bien pour toutes les réserves fauniques du réseau de la Sépaq. Cela vous permettra d’avoir accès à l’ensemble des cartes des secteurs de chasse. Une fois l’application téléchargée, vous pourrez télécharger la carte de votre secteur et vous géolocaliser en tout temps, sans avoir à vous connecter au réseau cellulaire. C’est le GPS de votre appareil qui fera le travail. Cela vous permettra d’avoir les cartes topographiques, les limites des secteurs de chasse au gros gibier, le réseau routier, les coupes forestières courantes et plusieurs autres informations. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la vidéo en ligne sur le site de la Sépaq à : sepaq.com/blogue/prospection-territoire-chasse-orignal-michel-therrien.dot.