/sports/huntfish
Navigation

La chasse au dindon gagne en popularité

La chasse au dindon gagne en popularité
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

La chasse au dindon sauvage est de plus en plus populaire. Le nombre de permis a augmenté de 9 % par rapport à 2017 pour atteindre un sommet de 18 003. Depuis l’instauration de la première chasse en 2008, les populations de dindons ont augmenté dans plusieurs régions du Québec. La récolte totale de 2018 a été de 7600 dindons, semblable à celle de l’année dernière. Les chances de récolter un oiseau sont de 32 % au Québec, soit l’un des taux les plus élevés dans le nord-est américain. Parmi les chanceux, 1873 chasseurs ont récolté deux dindons dans les zones où cela était permis. Toute cette opération, les chasseurs la doivent à la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs et à ses bénévoles qui ont travaillé à réintroduire le dindon au Québec.