/sports/football
Navigation

Les Élans trébuchent à la maison

Coup d'oeil sur cet article

Les Élans de Garneau se sont inclinés par la marque de 46-32 face aux Phénix d’André-Grasset, samedi, à l’occasion de leur premier match à la maison.

En avance 11-6 après un quart, les Élans ont retraité au vestiaire à la demie avec un retard de 39-11

« L’histoire du match s’est jouée au deuxième quart, a résumé l’entraîneur-chef Claude Juneau. Contre une aussi bonne équipe, on doit saisir les opportunités qui se présentent. On a laissé des points sur le terrain. Malgré la défaite, il n’y a pas que du négatif. On a gagné la deuxième demie au pointage de 21-7 et Grasset n’a enlevé ses partants en offensive qu’une série avant de les ramener. »

« Les gars ont montré du caractère et je suis content qu’ils ne se soient pas effondrés malgré l’adversité, de poursuivre Juneau, dont la troupe présente un dossier de deux gains et deux revers. On est capables de gagner contre toutes les équipes du circuit. »

Tristan Blais a complété 11 de ses 19 passes pour 16 verges et a lancé une passe de touché. Il a amassé 141 verges et trois majeurs en 17 courses. « Il prend ses ailes, a imagé Juneau au sujet de son pivot de 2e année. Il est de plus en plus en confiance. »

De son côté, le pivot étoile Jonathan Sénécal a complété 19 de ses 29 passes pour 287 verges.

Départ difficile

À Lévis, les Faucons ont défait les Nordiques de Lionel-Groulx au pointage de 57-16, mais l’entraîneur-chef Pierre-Alain Bouffard n’était pas satisfait. « Je ne suis vraiment pas satisfait de notre première demie, a-t-il souligné. Nous avons un club jeune et les gars n’ont pas compris que toutes les équipes sont bonnes en Division 1. Ils ont considéré Lionel-Groulx comme une équipe de Division 2. Nous étions chanceux de mener 27-16 à la demie. »

Bouffard a eu une bonne discussion avec ses ouailles à la pause. « Nous avons joué au football pour de vrai en deuxième demie, a-t-il résumé. Notre performance était inacceptable en première demie. Ce qui me déçoit, c’est qu’on a prévenu les joueurs toute la semaine de ne pas prendre les Nordiques à la légère. J’espère qu’on va tirer une leçon dans la victoire. »

Adrien Guay a complété 21 de ses 37 passes pour 284 verges. Le pivot de 2e année a lancé six passes de touché. Il a ajouté 100 verges en dix courses.

Défaite des titans

À Coulter Field, les Titans de Limoilou se sont inclinés par la marque de 41-15 devant les Cougars du Collège Champlain.