/sports/hockey/canadiens
Navigation

La construction des champions de 1993

Coup d'oeil sur cet article



 

1. GAGNANT-GAGNANT

20 septembre 1991

Serge Savard et Kirk Muller
Photo d'archives
Serge Savard et Kirk Muller

Malgré deux saisons de 50 buts, Stéphane Richer brûle à petit feu dans le marché de Montréal. Il passe aux Devils du New Jersey en compagnie de l’attaquant Tom Chorske contre le capitaine et leader des Devils, Kirk Muller, et du vétéran gardien Roland Melanson. Muller rendra de précieux services au Canadien durant ses quatre saisons à Montréal et Richer fera de même durant cinq saisons avec les Devils.

2. LE MOTIVATEUR

11 juin 1992

Jacques Demers et Réjean Houle
Photo d'archives
Jacques Demers et Réjean Houle

Après deux saisons à titre d’analyste au réseau radiophonique des Nordiques, Jacques Demers reprend du service derrière le banc. Il succède à Pat Burns, parti pour Toronto.

3. LE JOUEUR CLÉ

27 août 1992

Vincent Damphousse
Photo d'archives
Vincent Damphousse

Le Tricolore ajoute du punch à son attaque en faisant l’acquisition de Vincent Damphousse des Oilers d’Edmonton contre Shayne Corson, Brent Gilchrist et Vladimir Vujtek.

4. ET DE DEUX !

31 août 1992

La transformation se poursuit. Russ Courtnall souhaite poursuivre sa carrière à Los Angeles où son épouse fait carrière comme chanteuse. Il est plutôt échangé aux North Stars du Minnesota contre Brian Bellows, auteur de sept saisons de 30 buts ou plus dont une de 55 buts.

5. PROPHÉTIE RÉALISÉE

9 juin 1993

Gary Bettman, Jacques Demers, Guy Carbonneau et Denis Savard
Photo d'archives
Gary Bettman, Jacques Demers, Guy Carbonneau et Denis Savard

La prophétie de Jacques Demers se réalise. Après avoir dit à ses joueurs avant le début de la saison qu’ils surprendraient le monde du hockey, le Canadien ajoute une 24e coupe Stanley à sa collection. Comme en 1986, Patrick Roy joue un rôle de premier plan dans cette conquête. Le Tricolore signe un exploit sans précédent en remportant 10 victoires consécutives en prolongation. Si ce championnat était inattendu, personne ne se doute que la 25e conquête se fera encore attendre plus de 25 ans plus tard.