/entertainment
Navigation

Le yogourt est-il si bon pour la santé?

Le yogourt est-il si bon pour la santé?
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Avez-vous déjà remarqué le nombre impressionnant de types de yogourt sur les tablettes d’épicerie ? Cela démontre certes un engouement indéniable pour cet aliment, mais est-ce justifié ? Bien que comparable aux autres produits laitiers par son contenu en protéines, en matières grasses et en lactose (le sucre principal du lait), le yogourt se distingue par les nutriments qui lui sont propres et par le fait qu’il résulte de la fermentation du lait et qu’il contient des probiotiques (bactéries vivantes et actives utilisées pour promouvoir la croissance de bactéries saines dans l’intestin et fournir des avantages supplémentaires pour la santé). Les qualités nutritionnelles et physiques du yogourt rendent donc cet aliment unique en son genre.

Yogourt, obésité et maladie chronique : existe-t-il un lien?

Bien que des recherches supplémentaires seront nécessaires, les scientifiques ont constaté que la consommation régulière de yogourt pourrait favoriser une meilleure gestion du poids et de la glycémie (sucre dans le sang). L’une des premières études à avoir rapporté l’effet bénéfique du yogourt dans la gestion du poids a été réalisée par le Dr Zemel du Tennessee aux États-Unis. Ce dernier a constaté que dans un contexte de légère restriction calorique, des sujets obèses qui mangeaient 3 yogourts par jour perdaient en moyenne 22 % de poids corporel et 61 % de graisse corporelle de plus par rapport à ceux qui prenaient des suppléments de calcium.

Depuis, plusieurs études ont rapporté que manger du yogourt était associé à un meilleur contrôle du poids corporel et du glucose sanguin et à une réduction du risque de diabète. Dans l’Étude des familles de Québec, nos travaux ont démontré que les consommateurs de yogourt (>1 portion par jour) avaient un profil de santé plus favorable par rapport aux non-consommateurs.

Les hypothèses retenues pour expliquer ces résultats sont reliées aux caractéristiques uniques du yogourt qui peuvent, entre autres, favoriser la santé des bactéries intestinales, remplacer la consommation d’aliments moins nutritifs et améliorer le contrôle de l’appétit grâce à la combinaison des nutriments qu’il contient.

Quelle est la « douce vérité » ?

Cependant, vous vous demandez sûrement si le sucre souvent ajouté pour améliorer le goût peut nuire à ses effets bénéfiques. Il est actuellement difficile de répondre clairement à la question. Il ne fait aucun doute qu’à une époque où les apports élevés en sucre ont été associés à des maladies chroniques, telles que l’obésité et le diabète, le yogourt avec sucre ajouté est préoccupant pour notre santé.

Une étude de l’Université de Toronto a démontré qu’une collation faite de yogourt avec ou sans sucre ajouté serait plus avantageuse du point de vue du contrôle de la glycémie que d’autres collations, comme le jus d’orange. Bien sûr, des travaux de recherche qui tiendront compte des autres ingrédients ajoutés au yogourt, comme les fruits, les arômes, les types de sucre ou les édulcorants, seront nécessaires avant de mettre tous les yogourts sur le même pied.

En attendant, il est plus sage d’acheter son yogourt nature et d’y ajouter soi-même des fruits ou un peu de sucre, car on ajoute spontanément moins de sucre au yogourt que ce que peut ajouter l’industrie.

Signature d’un mode de vie sain ?

Mis à part les caractéristiques nutritionnelles uniques du yogourt, ses effets bénéfiques sur la santé pourraient également être attribuables aux habitudes de vie plus saines généralement constatées chez les consommateurs de yogourt.

Nos travaux démontrent que les consommateurs de yogourt mangent plus d’aliments contenant des éléments nutritifs essentiels pour la santé (vitamines B12 et D, calcium, magnésium, potassium et protéines) et consomment moins de matières grasses totales et saturées.

Ainsi, les consommateurs réguliers de yogourt mangent plus de fruits, de légumes, de grains entiers, de lait, etc., ont tendance à manger moins de restauration rapide, d’aliments frits, de viandes rouges et transformées, de collations, de boissons gazeuses régulières et d’alcool, et ils sont généralement plus actifs physiquement et fument moins. Bref, ces observations suggèrent que le yogourt pourrait aussi être la « signature » d’un mode de vie plus sain.

Devrais-je en manger plus ?

La consommation de yogourt avec peu de calories, mais beaucoup d’éléments nutritifs clés pourrait contribuer à répondre à vos besoins nutritionnels, notamment en calcium et en protéines, à favoriser une bonne santé intestinale et à vous procurer des avantages pour la santé en aidant à une meilleure gestion du poids et au contrôle de la glycémie.

Bien qu’un aliment ne peut garantir à lui seul un état de santé optimal, on pourrait suggérer qu’« un yogourt par jour rapproche de la santé optimale » !


* Vicky Drapeau est professeure à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université Laval et chercheuse au Centre de recherche de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec – Université Laval et à l’Institut de la nutrition et des aliments fonctionnels (INAF).

Shirin Panahi est stagiaire postdoctorale à la Faculté des sciences de l’éducation et la Faculté de médecine de l’Université Laval et chercheuse au Centre de recherche de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec – Université Laval et à l’Institut de la nutrition et des aliments fonctionnels (INAF).

Les deux font partie du collectif de chercheurs de l’Alliance santé Québec.