/misc
Navigation

Encore quelques jours de chaleur

Coup d'oeil sur cet article

La dernière fin de semaine de l’été a été marquée par des températures anormalement élevées sur le sud du Québec.

Comme durant la saison estivale qui se termine samedi, les records ont été nombreux. Aujourd’hui encore, le mercure à Montréal et à Québec va dépasser de 10 degrés les valeurs normales.

De nouveaux records devraient être établis. Difficile à croire que pendant ce temps, une première tempête de neige a touché le nord de l’Alberta. Les 10 à 15 cm de neige tombés dans la région de Fort McMurray ont laissé un beau tapis blanc.

En plein été...

Ces flocons sont accompagnés d’une masse d’air arctique qui fera baisser la température à environ – 6 °C cette semaine dans ces régions de l’Ouest. La progression vers l’est de cette froidure promet de mettre fin à la chaleur qui stagne sur le Québec.

Le retour à des conditions plus normales et plus confortables se fera sentir en milieu de semaine alors que les restants de l’ouragan Florence passeront au sud de la province en affectant la Nouvelle-Angleterre.

Florence : le pire scénario

Le pire des scénarios s’est réalisé pour Florence. Après avoir touché terre en Caroline du Sud vendredi, l’ouragan s’est presque immobilisé. Bloquée en altitude par des courants atmosphériques contraires, la tempête s’est retrouvée quasi immobile sur la côte Est pendant trois jours.

La quantité de pluie déversée sur la région, jusqu’à 40 pouces d’eau en Caroline du Sud, soit 1020 mm, surpasse le total des précipitations qui tombent en 1 an à Montréal (1001,3 mm).

Certains météorologues américains ont calculé que ces pluies représentent 10 000 milliards de gallons d’eau. Ou si vous préférez, assez d’eau pour prendre 581,4 milliards de douches. Ou encore, remplir 15 millions de piscines olympiques.