/news/currentevents
Navigation

Deux vies sauvées grâce à des policiers munis d'un défibrillateur

Deux vies sauvées grâce à des policiers munis d'un défibrillateur
Sécurité Publique MRC des Collines-de-l'Outaouais

Coup d'oeil sur cet article

Deux personnes, dont un enfant de deux ans, ont été sauvées, dans les dernières semaines, grâce au travail des premiers répondants équipés d’un défibrillateur.

Le 11 août dernier, les policiers ont été appelés à se rendre au Centre des visiteurs du parc de la Gatineau, sur le chemin Scott, à Chelsea, pour venir en aide à un enfant.

Le jeune, âgé de deux ans, est tombé inconscient alors qu’il jouait à l’extérieur avec sa famille.

«Sur place, les policiers ont rapidement utilisé l’appareil de défibrillation, tout en procédant à des manœuvres de réanimation», a expliqué la police de la MRC des Collines-de-l’Outaouais, mercredi, dans un communiqué.

L’enfant, qui avait fait un arrêt cardio-respiratoire, avait repris un pouls avant de quitter par ambulance vers un centre hospitalier. Grâce à l’intervention des policiers, le jeune se porte mieux.

Un mois plus tard, le 15 septembre dernier, c’est un sexagénaire en arrêt cardio-respiratoire qui a été sauvé grâce à un défibrillateur.

«Rapidement sur place, les policiers ont pris la relève d’un voisin infirmier qui avait déjà entamé la RCR. Ayant un défibrillateur dans l’autopatrouille, le tout fut alors utilisé rapidement sur la victime et l’homme a recommencé à respirer par lui-même», a précisé le corps policier dans un communiqué.

L’homme de 68 ans, de La Pêche, a ensuite été transporté vers le centre hospitalier de Wakefield.

«Grâce aux manœuvres de l’infirmier et à l’intervention rapide des policiers avec le DEA, il fut possible de sauver une autre vie», a soutenu la police de la MRC des Collines-de-l’Outaouais.

En 2016 et en 2017, le défibrillateur a permis de sauver 10 vies chaque année, selon les données du corps policier.

En 2018, l’utilisation d’un défibrillateur a déjà permis de sauver 13 vies.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.