/misc
Navigation

Fantasy football: les joueurs que j’aime et ceux que je n’aime pas pour la quatrième semaine d’activité

Fantasy football: les joueurs que j’aime et ceux que je n’aime pas pour la quatrième semaine d’activité
Photo montage ML

Coup d'oeil sur cet article

Une autre semaine d’activité dans la NFL qui a vu son lot de surprises sur le terrain et aussi en mode fantasy. Quelques matchs à haut pointage ont fait le bonheur de certains et ont assurément amené agonie et tristesse chez d’autres. Il est encore très tôt dans la saison et je me permets de vous rappeler qu’il n’y a aucune raison de paniquer, sauf si on n'avait pas prévu de remplaçants pour Jimmy G comme quart-arrière. Voici mes suggestions pour la semaine 4, qui seront moins agressives que la semaine dernière.

Qui j’aime

Porteurs

Ezekiel Elliott (DAL): Comment ne pas aimer cette confrontation entre ZEKE et la quatrième des pires défensives en fantasy face aux porteurs de ballon adverses. De plus, les Cowboys sont à la maison et jouent toujours mieux dans le confort de l'AT&T Stadium.

Fantasy football: les joueurs que j’aime et ceux que je n’aime pas pour la quatrième semaine d’activité
Photo d'archives, AFP

Chris Carson (SEA): Il vient de jouer un solide match la semaine dernière et, pour la première fois de la saison, il a franchi le plateau des 100 verges par la course. La défensive des Cards est aussi la pire de la NFL face aux porteurs adverses.

Jordan Howard (CHI): Les Bears vont à nouveau établir l’attaque au sol tôt dans le match et vont utiliser à profusion le porteur de ballon face à la défensive des Bucs. D’ailleurs, cette défensive se classe dans le top-10 des défensives les plus généreuses.

Mentions honorables: Carlos Hyde (CLE) et Saquon Barkley (NYG)

Receveurs

Julio Jones (ATL): Il n’a pas encore de touché depuis le début de l’année, mais les performances de la recrue Ridley vont lui permettre d’avoir un peu plus d’espace face à la défensive des Bengals. Il sortira de la semaine 4 avec au moins un touché.

Fantasy football: les joueurs que j’aime et ceux que je n’aime pas pour la quatrième semaine d’activité
Photo d'archives, AFP

Davante Adams (GB): Est-ce que la performance défensive des Bills était une anomalie, la semaine dernière, face au Minnesota, ou sera-t-elle le nouveau standard d’excellence? Face aux Packers, qui reviennent avec une défaite d’un voyage à Washington, je préfère parier à nouveau contre la tertiaire des Bills. Adams devrait connaître une solide partie.

Kenny Golladay (DET): Ce que j’aime de Golladay, c’est qu’il n’est pas le receveur numéro un de l’équipe, mais qu’il est ciblé souvent. Ce qui veut dire qu’il ne travaille jamais face au meilleur demi défensif adverse. Il devrait être solide malgré le fait que les Cowboys sont dans le top-3 des meilleures défensives face aux receveurs adverses.

Mentions honorables: T.Y. Hilton (IND), Jarvis Landry (CLE) et Antonio Brown (PIT)

Quarts-arrières

Matt Ryan (ATL): Il est peut-être le quart-arrière le plus chaud avec sa performance de cinq passes de touché la semaine dernière. À la maison face aux Bengals, il devrait produire à nouveau.

Fantasy football: les joueurs que j’aime et ceux que je n’aime pas pour la quatrième semaine d’activité
Photo d'archives, AFP

Philip Rivers (LAC): Quoi de mieux que de retrouver les Niners à la maison pour reprendre le sentier de la victoire? Privée de Jimmy G, on peut prévoir que l’attaque des Niners n’aura pas le même mordant et que celle des Chargers qui profitera de plusieurs occasions d’entrer dans la zone des buts.

Ryan Tannehill (MIA): La plus audacieuse de mes prévisions cette semaine, car les Dolphins ont tendance à s’écrouler au domicile de la Nouvelle-Angleterre. Cependant, Tannehill est solide depuis le début de la saison et la tertiaire des Pats n’a pas le même panache que jadis. Je pense qu’il sera en mesure d’avoir une bonne journée de boulot.

Mentions honorables: Aaron Rodgers (GB) et Ben Roethlisberger (PIT)

Ailiers rapprochés

Travis Kelce (KC): Il est actuellement le meilleur ailier rapproché en fantasy dans la ligue. L’attaque marche à plein régime, mais une visite à Denver n’est jamais positive pour une offensive. Cependant, si la production de certains joueurs est affectée, Kelce devrait quand même avoir une bonne journée comme soupape de sécurité.

Fantasy football: les joueurs que j’aime et ceux que je n’aime pas pour la quatrième semaine d’activité
Photo d'archives, AFP

Dallas Goedert (PHI): Les Eagles n’ont pas de receveur numéro un et ils utilisent beaucoup de formations à deux ailiers rapprochés. Goedert est très athlétique et devient une menace que peu d’équipes peuvent contenir. Avec toute l’attention sur Ertz, il devrait avoir une bonne journée de boulot face aux Titans.

David Njoku (CLE): Baker Mayfield a démontré qu’il était un passeur capable de lancer le ballon plus efficacement que Tyrod Taylor. Avec un test sur la route à Oakland, il n’est pas rare qu’une recrue se tourne souvent vers son ailier rapproché.

Mentions honorables: Tyler Eifert (CIN) et Ricky Seals-Jones (ARI)

Défensive top-3

Chargers de Los Angeles: Les Chargers ne forment pas une grande défensive et la présence de Joey Bosa manque cruellement à cette équipe. Cependant, la visite des Niners avec un nouveau quart-arrière a de quoi faire plaisir à n’importe quel amateur de fantasy.

Chicago: Les Bears affrontent une attaque en feu (celle des Bucs) qui n’arrête pas de mettre des points sur le tableau indicateur. Cependant, les Steelers ont forcé Fitzpatrick à lancer trois interceptions et le front défensif des Steelers ne se compare pas à celui des Bears. La foule sera en feu à Chicago, tout comme la défensive.

Jacksonville: Les Jaguars affrontent les Jets à domicile. Sam Darnold, même s’il a beaucoup de talent, demeure une recrue. Ce test sur la route sera encore une fois difficile pour le premier choix de l’équipe new-yorkaise.

Qui je n’aime pas

Porteurs

Matt Breida (SF): Il est encore au sommet des porteurs de la NFL pour le nombre de verges au sol, mais ce sera la fin. Avec un nouveau quart-arrière, les Chargers tenteront par n’importe quel moyen de stopper le jeu au sol pour forcer les Niners à lancer. Breida verra beaucoup plus souvent des fronts à huit d’ici la fin de la saison.

Fantasy football: les joueurs que j’aime et ceux que je n’aime pas pour la quatrième semaine d’activité
Photo d'archives, AFP

Isaiah Crowell (NYJ): Pour n’importe quel porteur de ballon, une visite au domicile des Jags n’est pas de bon augure. Je ne le vois tout simplement pas avoir une bonne journée de boulot face à un front défensif coriace, et c’est une bonne chose, car les spectateurs n’auront pas à endurer des célébrations douteuses dans la zone des buts.

Kerryon Johnson (DET): Il a couru pour 100 verges face aux Pats et il fait bonne figure depuis le début de la saison. Cependant, la défensive des Cowboys n’est pas la même à domicile et il serait surprenant de la voir gambader avec la même aisance que lors du dernier week-end.

Autre mention: James Conner (PIT)

Receveurs

Tyler Lockett (SEA): Une bonne sortie face aux Cowboys n’est pas la même chose que d’aller sur la route en Arizona et de se moquer de la couverture du demi de coin Peterson. Simplement une confrontation difficile pour Lockett.

Fantasy football: les joueurs que j’aime et ceux que je n’aime pas pour la quatrième semaine d’activité
Photo d'archives, AFP

Sammy Watkins (KC): Tout le monde s’amuse dans l’attaque des Chiefs, actuellement. Cependant, une visite au Colorado dans un environnement hostile et une bonne défensive ont de quoi refroidir l’ardeur de cette offensive prolifique. Le genre de match où Watkins a tendance à disparaître depuis le début de sa carrière.

Chris Godwin (TB): Une visite à Chicago face aux Bears ne présage rien de bon pour l’attaque des Bucs. Je pense que Godwin sera en mesure de se démarquer de ses couvreurs, mais je ne pense pas que Fitzpatrick aura le temps de lui lancer le ballon.

Autres mentions: Robert Woods (LAR) et Marvin Jones (DET)

Quarts-arrières

Ryan Fitzpatrick (TB): Non, je ne le vois tout simplement pas lancer le ballon pour 400 verges pour une quatrième fois consécutive. Il sera sous une pression constante face à un front défensif dangereux à Chicago et il connaîtra son premier match difficile depuis le début de la saison.

Fantasy football: les joueurs que j’aime et ceux que je n’aime pas pour la quatrième semaine d’activité
Photo d'archives, AFP

Carson Wentz (PHI): La défensive des Titans est sous-estimée et la vérité est que la présence d’Alshon Jeffery manque cruellement à cette attaque. Un après-midi difficile est à prévoir pour Wentz dans la ville du country.

Andy Dalton (CIN): Avec le statut d'A.J. Green et Joe Mixon incertain pour ce match, il se pourrait que le sympathique roux trouve la journée difficile à Atlanta. Il joue bien depuis le début de la saison, mais il commence à manquer d’outils.

Autre mention: Kirk Cousins (MIN)

Ailiers rapprochés

Tyler Higbee (LAR): Il n’est pas une arme de premier plan dans cette attaque et une joute face à une défensive dans le top-10 (Minnesota) n’aidera pas la cause de l’ailier rapproché.

Fantasy football: les joueurs que j’aime et ceux que je n’aime pas pour la quatrième semaine d’activité
Photo d'archives, AFP

Virgil Green (LAC): Plusieurs pensaient que Green allait émerger lors de la troisième semaine, mais c’est plutôt le vétéran Antonio Gates, qui refuse de partir, qui a été ciblé dans l’attaque des Chargers. Il y a simplement trop de joueurs devant lui pour qu’il soit payant en fantasy.

Mark Andrews (BAL): Un peu le même principe que le texte précédent. Les Ravens fonctionnent pour l’instant avec un comité d’ailiers rapprochés, ce qui complique la tâche à Andrews pour être ciblé davantage. Son utilisation fait défaut.

Autre mention: Will Dissly (SEA)

Si vous avez des questions à nous soumettre sur le fantasy football, écrivez-nous au fantasyfootball@quebecormedia.com