/slsj
Navigation

Un octogénaire s’en prend au concierge avec un os à soupe

Coup d'oeil sur cet article

SAGUENAY | Un homme de 80 ans qui avait agressé le concierge de sa résidence pour personnes âgées de Saguenay avec un os a bénéficié mardi d’une peine avec sursis.

Ayant plaidé coupable, Jean-Roch Boivin, qui n’avait aucun antécédent judiciaire, avait frappé sa victime avec un os à soupe. Le concierge avait subi une commotion cérébrale et été ensuite en arrêt de travail pendant trois mois.

L’agression est survenue en mars dernier à la Villa des Sables dans le secteur de Jonquière. Le concierge voulait faire le ménage du logement de M. Boivin, qui refusait qu’on touche à ses affaires. Le locataire a eu une réaction de colère après avoir été touché à l’épaule.

Jean-Roch Boivin a plaidé coupable à diverses accusations, dont celle de voies de fait causant lésions. Il devra respecter une série de conditions.

Ses propos ont toutefois laissé le juge Jean Hudon perplexe. «Si c’était à refaire, j’agirais probablement de la même façon», a-t-il dit.

Jean-Roch Boivin n’habite plus la Villa des Sables.