/homepage
Navigation

Le jazz au féminin

Marianne Trudel et Karen Young
Photo Agence QMI, Dominick Gravel Marianne Trudel et Karen Young.

Coup d'oeil sur cet article

Bien que les femmes instrumentistes soient encore minoritaires en 2018, Marianne Trudel et Karen Young ont su s’imposer dans cet univers typiquement masculin.

Pianiste et compositrice reconnue à travers le monde, Marianne Trudel a six albums à son actif, dont le plus récent s’intitule «La vie commence ici». Elle se produira d’ailleurs à l'OFF Festival de Jazz de Montréal, qui débute ce jeudi.

Pour sa part, Karen Young utilise sa voix riche et mature à titre d’instrument de musique. On peut l'entendre sur une quarantaine d’albums.

Ces deux Montréalaises, de générations différentes, unissent leur savoir-faire musical, l’instant d’un album, en reprenant les succès de Joni Mitchell. Toutes deux dépeignent «Portraits: Songs of Joni Mitchel» comme un album brûlant d’émotions et de vérité.

«Sur l’original, la guitare est un instrument prédominent, alors que nous, on a décidé que ce serait le piano», a raconté Marianne Trudel.

«Notre album est parfait parce qu’il est rempli d’imperfections. À l’écoute, on ressent toute la sensibilité et la douceur que peuvent apporter deux femmes», a-t-elle ajouté.

L’instrumentaliste, qui est également professeur de musique, constate que les femmes sont peu nombreuses dans ce milieu. Elle estime qu’il y a seulement 25 % de femmes qui assistent à ses cours et que 15 % d’entre elles pratiquent le chant.

«Les instrumentalistes sont moins nombreuses. Je crois qu’il y a quelque chose dans l’essence même du jazz, qui incite davantage les hommes que les femmes à s’y consacrer. Peut-être parce que c’est une musique qui demande une grande part de risques et une personnalité fonceuse», a analysé Mme Trudel.

Réalisé en seulement deux jours, Karen Young et de Marianne Trudel avouent de concert que leur nouvel album a nécessité une grande part d’improvisation et de risques.

«Nous nous sommes donné la liberté de prendre des risques en réalisant l’album», a confié la chanteuse Karen Young.

«Entre Marianne et moi, il y a beaucoup d’écoute. Chaque fois qu’on crée ensemble, on se laisse porter par ce que l’autre a à offrir. Cette fois-ci, on a été émerveillé par le résultat», a-t-elle poursuivi.

L’album «Portraits: Songs of Joni Mitchel» sera disponible dès le 5 octobre. Le lancement officiel aura lieu à l’Astral, à Montréal, le 26 octobre.

OFF Jazz

L’OFF Festival de Jazz de Montréal (OFF JAZZ) se tiendra pour une 19e année consécutive dans 10 lieux inspirants de la métropole. Du 4 au 13 octobre, 22 concerts seront offerts aux mélomanes, grâce à la participation d’une centaine d’artistes venus des quatre coins du monde.

Le 10 octobre, le Cabaret du Lion d’Or rendra hommage aux femmes, à l’occasion d’une soirée jazz au féminin. La performance de Marianne Trudel, «Trifolia», sera précédée par celle de la pianiste Gentiane MG, à 20h.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.