/elections
Navigation

François Legault répond à Marine Le Pen

Coup d'oeil sur cet article

Après que la présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, eut encensé son gouvernement, qualifié mardi de gouvernement anti-immigration dans le quotidien Le Parisien, le nouveau premier ministre désigné, François Legault, remet les pendules à l’heure.

Sur Twitter, aujourd'hui, le chef caquiste a d’ailleurs tenu à rejeter «toute association avec Mme Le Pen».

«Les Québécois sont accueillants et généreux. Nous allons accueillir des milliers d’immigrants chaque année, mais nous allons le faire d’une façon qui favorise l'intégration. On va en prendre moins, mais on va en prendre soin», a-t-il plaidé.

Mardi, Marine Le Pen saluait les Québécois ayant «voté pour moins d’immigration».

«Contrairement à ce que serinaient les libéraux immigrationnistes béats, les Québécois ont voté pour moins d’immigration. La lucidité et la fermeté face au défi migratoire est le point commun des élections de quasiment tous les pays du monde confrontés à cet enjeu», a-t-elle écrit sur Twitter.