/travel/mexique-et-caraibes
Navigation

5 destinations des Caraïbes qui sont (habituellement) épargnées par les ouragans

Coup d'oeil sur cet article

 Vous songez à réserver un voyage dans les Caraïbes cet automne, mais vous avez peur de passer vos vacances en imperméable ou, pire, de vous retrouver au beau milieu d’un cyclone? 

 C’est vrai que la saison des ouragans dans l’Atlantique bat son plein: elle se déroule officiellement du 1er juin au 30 novembre, avec un pic entre la mi-août et la fin octobre.  

Il faut cependant savoir que, selon les pros de la National Oceanographic and Atmospheric Administration (NOAA), vos chances d’être frappé par un ouragan durant un séjour d’une semaine dans les Caraïbes en automne sont de... moins de 2 %

Il est aussi intéressant de noter que certaines îles caribéennes sont – généralement – épargnées par les cyclones, car elles se retrouvent en dehors de leur trajectoire «standard» (dite la «hurricane belt», en anglais).  

 En voici cinq:  

 1. La Barbade 

 La dernière fois que la Barbade a été touchée par un ouragan violent, c’était en 1955. Certains disent que l’île est épargnée parce qu’elle se trouve à l’écart de l’arc des Antilles. D’autres croient que c’est parce que «dieu est bajan», «bajan» étant le terme local pour «barbadien»! 

 La saison des ouragans correspond à la saison humide à la Barbade, mais vous aurez probablement seulement des averses en fin de journée, avec du soleil et une moyenne entre 25 °C et 30 °C le reste du temps. Prêts pour la plage, le rhum punch, le surf et la ville natale de Rihanna?   

  

 2. Aruba 

 Située au large des côtes du Vénézuéla et en dehors de la zone des ouragans, l’île d’Aruba a peu de chances d’être touchée par les cyclones. Elle fait aussi partie des îles les moins pluvieuses de toutes les Caraïbes. C’est donc un beau ciel bleu et des températures autour de 30 °C que vous y trouverez cet automne. 

 Vous profiterez aussi à Aruba de surprenants paysages semi-désertiques (avec des cactus dignes du Far West!), de plusieurs tout-inclus, de belles plages de sable blanc et d’eaux chaudes et turquoise.  

  

 3. Bonaire 

 Tout comme Aruba, Bonaire est située tout au sud des Caraïbes, généralement loin du passage des ouragans. Il y fait autour de 30 °C à l’année. Les mois de septembre, octobre et novembre sont les plus pluvieux (attendez-vous à des averses), mais l’île reçoit en général peu de précipitations

 Les eaux de Bonaire ont une fabuleuse réputation auprès des plongeurs grâce à leurs coraux et leur abondante vie marine. L’île possède aussi un sanctuaire de flamants roses! 

  

 4. Curaçao 

 Avec Bonaire et Aruba, Curaçao fait partie des îles ABC, appartenant aux Pays-Bas et se trouvant en dehors de la zone la plus à risque pour les ouragans. La saison humide va d’octobre à février, mais pas de panique, cela veut dire de courtes averses, surtout la nuit. Et la température moyenne annuelle est de 27 °C

 Que trouverez-vous pour vous divertir sur cette île? Des villes colorées à l’architecture coloniale néerlandaise, de belles plages et une partie de littoral encore sauvage. 

  

 5. Trinidad-et-Tobago 

 Les risques de devoir affronter un ouragan sont présents à Trinidad-et-Tobago, comme le rappelle le site de son propre gouvernement, mais ils demeurent minimaux comparés à ceux d’autres îles des Caraïbes situées plus au nord.  

 Envie d’y aller? Attendez-vous à partir dans la forêt tropicale, à lézarder à la plage à l’ombre des palmiers et découvrir une riche culture. La température annuelle est plutôt fixe, à 27 °C, mais il pleut davantage entre juin et novembre. 

   

 Vous adorez les voyages? Joignez-vous à notre groupe sur Facebook pour partager vos coups de cœur et ne rien manquer de nos suggestions!