/news/provincial
Navigation

SPA de Québec: des spécialistes du comportement canin pour faciliter les adoptions

SPA de Québec : Des spécialistes du comportement canin pour faci
Courtoisie Shéronna Lavoie, étudiante-éducatrice en comportement canin, Danielle Gauthier De Varennes, fondatrice de Fidèle Canin et Audrey Godon, étudiante-éducatrice en comportement canin, ont accepté de collaborer avec la SPA de Québec.

Coup d'oeil sur cet article

La Société protectrice des animaux (SPA) de Québec déplore que trop de chiens soient abandonnés pour des problèmes de comportement et compte bien y remédier en se dotant bientôt de deux éducatrices spécialisées en comportement canin.

Avec cette nouvelle expertise, l’organisme qui fait du bien-être animal sa mission première souhaite que les chiens soient mis à l’adoption au bon moment et dans le bon foyer d’accueil pour que ces derniers «[n’aient] pas à souffrir deux fois d’une erreur qui n’est pas la [leur]».

«La réalité est que beaucoup des chiens au refuge ont été abandonnés parce qu’ils ont développé des problèmes de comportement. Généralement, ces problèmes émergent parce que le propriétaire précédent n’a pas correctement répondu aux besoins de l’animal», explique le président de la SPA de Québec, Félix Tremblay.

Les troubles les plus souvent observés chez les chiens sont la peur et l’agressivité, avec tous les problèmes qui en découlent.

Meilleur accompagnement

Les deux spécialistes, recrutées à l’aide de l’organisme Fidèle Canin, auront pour mandat de déterminer si un chien doit être mis à l’adoption ou pas et s’il a un problème de comportement, le conditionnement à mettre en place pour en faire un meilleur chien.

Ces nouvelles ressources permettront également à la SPA de mieux accompagner les familles d’accueil pour favoriser une meilleure intégration du chien dans son nouveau foyer.

«Avec ces nouvelles connaissances, je suis convaincue que plus de chiens trouveront de meilleures familles, plus rapidement et pour la vie,» estime la fondatrice de Fidèle Canin, Danielle Gauthier de Varennes.

Le taux d’adoption de la SPA de Québec oscille annuellement entre 85% et 90%.