/sports/football
Navigation

Une victoire et un record pour Drew Brees

SPO-FBN-WASHINGTON-REDSKINS-V-NEW-ORLEANS-SAINTS
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Drew Brees est devenu le quart-arrière ayant amassé le plus de verges en carrière dans l’histoire de la NFL en plus de mener les Saints à une victoire de 43-19 contre les Redskins de Washington, lundi à La Nouvelle-Orléans.

Le passeur des Saints (4-1) a battu le record de 71 940 verges que détenait Peyton Manning au deuxième quart quand il a rejoint Tre’Quan Smith sur une distance de 62 verges pour le touché. Brees avait besoin d’amasser 201 verges pour dépasser l’ancien des Colts d’Indianapolis et des Broncos de Denver et cette passe payante portait alors son total à 228 pour la soirée.

Il a conclu le match avec 363 verges de gain et trois touchés.

Mark Ingram s’est aussi illustré dans la victoire avec deux majeurs au sol.

Du côté des Redskins (2-2), Alex Smith a complété 23 de ses 39 passes pour 275 verges. Il a été victime d’une interception.

Brees a eu besoin de moins de matchs que Manning pour battre le record. Il a dépassé le plateau des 71 940 verges en 253 parties tandis que Manning avait établi cette marque en 266 sorties.

Il avait entamé la rencontre au troisième rang des quarts les plus prolifiques de l’histoire, derrière Brett Favre (71 838) et Manning.

Le jeu a été arrêté pendant un bref moment lorsqu’il a établi le nouveau record. Il a alors été félicité par les joueurs en plus de recevoir une ovation de la part des partisans des Saints.

Brees peut maintenant rêver au record du plus grand nombre de passes touché, que détient également Manning (539). Après deux quarts lundi, il en comptait 498. Il est aussi devancé par Tom Brady (500) et Favre (508).