/opinion/blogs/columnists
Navigation

À la petite cuillère

Coup d'oeil sur cet article

« Le terme cuillère à table est un anglicisme, n’est-ce pas ? » demande G. Chénier, « fidèle lectrice de cette chronique », qui, comme beaucoup, consulte aussi des recettes de cuisine publiées dans les journaux, des magazines et des livres de recettes. Calque de l’expression anglaise tablespoon, la forme cuillère à table est considérée comme un québécisme de bon ton. On la remplacera, dans un langage soutenu, par cuillère à soupe, utilisé ailleurs dans la francophonie. Remarquons que les mots cuillère et cuiller s’emploient indifféremment : une cuillère à soupe, une petite cuiller, etc. La petite cuiller (ou cuillère) désigne la cuillère à thé, terme employé souvent au Canada et ailleurs chez les amateurs de thé des pays anglo-saxons. La cuillère à thé des uns est la cuillère à café des autres. Et on dit « être bon à ramasser à la petite cuillère », soit être épuisé, privé de toute énergie, cela quand on « n’y est pas allé avec le dos de la cuillère », c’est-à-dire qu’on y est allé un peu fort.