/sacchips/unbelievable
Navigation

L’effet yoyo des diètes pourrait être pire que le surpoids

Coup d'oeil sur cet article

Et si les diètes à répétition étaient plus dommageables que l’obésité?

C’est ce qu'avance une nouvelle étude publiée dans la revue Circulation, qui révèle que les personnes ayant subi l’effet yoyo de diètes qui leur ont fait perdre puis reprendre du poids sont plus à risque de mourir d’une crise cardiaque ou d’un accident vasculaire cérébral que celles qui maintiennent un poids stable... même si elles sont en surpoids!

Menée par une équipe de chercheurs de l’Université catholique de Corée à Séoul, cette étude a été réalisée grâce aux données de 6,7 millions de sujets sur sept ans.

Les scientifiques ont notamment analysé le poids de ces patients enregistré lors de leurs différentes visites chez le médecin.

Ils ont découvert que les sujets dont le poids avait beaucoup fluctué et chez qui de grandes variations de la pression artérielle, du taux de cholestérol et de la glycémie avaient été enregistrées étaient 127 % plus à risque de mourir au cours de la période d’étude, 43 % plus à risque de subir une crise cardiaque et 41 % plus à risque de subir un accident vasculaire cérébral.  

Les chercheurs ont même établi que ces risques s’appliquent aussi aux patients qui sont parvenus à perdre du poids en peu de temps à l’aide de diètes.

En d’autres termes, le secret de la longévité pourrait résider tout simplement dans le maintien du poids.

«Essayer de stabiliser son poids pourrait être une étape importante pour aider les gens à améliorer leur santé», a déclaré Seung-Hwan Lee, l’auteur principal de l'étude.

Jessica Bihuniak, professeure adjointe de nutrition clinique à la New York University, est du même avis et indique que de nombreux patients ayant suivi des diètes très restrictives avaient finalement aggravé leur état.

«Les personnes qui font des diètes reprennent souvent bien plus de poids qu'au départ», a-t-elle expliqué au New York Post.

Il vaut donc mieux faire de l’exercice et maintenir un poids stable que de tenter de perdre du poids de façon notable en suivant des diètes restrictives!