/news/politics
Navigation

Neufchâtel-Lebourgneuf: Labeaume veut une partielle rapidement

Régis Labeaume
Photo d'archives, Stevens LeBlanc Régis Labeaume

Coup d'oeil sur cet article

Le maire de Québec, Régis Labeaume, souhaite que l’élection partielle dans le district de Neufchâtel-Lebourgneuf soit déclenchée le plus rapidement possible, pour éviter une campagne électorale pendant le temps des Fêtes.

Avant les fêtes

« Le greffier a des discussions avec les trois formations politiques. Je pense qu’il ne veut pas se rendre aux Fêtes », a commenté le maire de Québec, jeudi, lorsque questionné sur les délais pour la tenue de l’élection partielle qui permettra de combler le siège laissé vacant par le départ de Jonatan Julien, maintenant élu au provincial.

Le greffier de la Ville de Québec a en effet 30 jours à partir du moment où M. Julien remet sa démission pour déterminer le dimanche au cours des quatre prochains mois où se tiendra le scrutin. Sachant qu’une campagne au municipal dure 45 jours, les options sont limitées si on ne veut pas que cette période chevauche les congés compris entre Noël et le jour de l’An.

Jeudi, M. Labeaume n’était pas en mesure de dire si la démission de Jonatan Julien a été reçue à la Ville. Le nouveau député de Charlesbourg doit être assermenté le 18 octobre.