/lifestyle/food
Navigation

La soupe, source de réconfort

La soupe, source de réconfort
Photo courtoisie, Dominique Skoltz

Coup d'oeil sur cet article

Cinq ans après avoir publié son Carnet rouge, Josée di Stasio partage avec générosité et élégance 52 recettes de soupes colorées, réconfortantes et alléchantes dans son nouveau livre, À la soupe ! Pas question de s’ennuyer : elle utilise des mélanges de fruits et de légumes gagnants pour que tout le monde se régale !

Dans ce nouvel opus très appétissant, Josée di Stasio propose ses meilleures recettes de soupes et de potages à préparer toute l’année pour les apprécier tant à l’heure du lunch qu’au souper du samedi soir.

À la soupe !<br />
Josée di Stasio<br />
Éditions Flammarion Québec <br />
192 pages
Photo courtoisie, Éditions Flammarion Québec
À la soupe !
Josée di Stasio
Éditions Flammarion Québec
192 pages

Elle utilise des bouillons variés, des légumes, des légumineuses, des céréales, du poisson, un peu de viande, et propose des accompagnements irrésistibles comme les scones au fromage et les réconfortants grilled cheese. Les petites juliennes, les légumes braisés et les huiles parfumées complètent le tout.

Un plat simple

« Pendant les premières journées d’automne, tout le monde feel soupe ! », s’exclame Josée di Stasio, en entrevue. Elle aime ce plat rassembleur, généreux, qui est un véritable symbole de simplicité et de convivialité. « Tu peux rallonger ta soupe facilement s’il y a des convives de plus. Si tu es toute seule, c’est réconfortant. Tu peux la partager à deux. Servir la soupe, c’est un partage, un peu comme avec le pain. Et depuis toujours, la soupe, ça a été ça ! »

« Il y a quelque chose d’humble, de simple et en même temps, c’est tellement rassembleur ! Même pour le lunch, quand des amis s’arrêtent à la maison, on mange une soupe et tout le monde est content. »

Elle a réalisé, en faisant le livre, qu’elle n’était pas la seule à aimer la soupe. « Il y a vraiment des fans de soupe. C’est une base alimentaire et je pratique ce que j’avance : je suis Madame Soupe ! »

Produits de saison

Ce plat permet de profiter des produits de saison, et des produits locaux, comme les courges, par exemple. « La première chose qui te vient en tête, c’est une soupe ! »

Elle a d’ailleurs remis dans ce livre une recette de potage de courge butternut, où la courge est d’abord cuite au four, tellement elle a eu du succès. « C’était dans mon premier livre, il y a 15 ans. Je fais des variantes, mais c’est la technique que j’ai adoptée. »

C’est une bonne façon de profiter de l’abondance des récoltes. « J’étais au marché ce matin et les choux-fleurs sont énormes : même si tu en manges un soir au gratin, il va t’en rester. Qu’est-ce qui te vient en tête ? La soupe ! On dirait que c’est la première façon d’utiliser un produit de saison. »

Josée di Stasio rappelle qu’on peut faire des soupes avec peu d’ingrédients. « Un sac de carottes, une poignée de pois chiches... tu peux t’arranger avec quelque chose que tu as sous la main. Il y a deux ou trois basics dans la vie, et je pense que savoir faire de la soupe, c’est un atout. »

 

PLUSIEURS FOIS PRIMÉS

  • Les livres de Josée di Stasio se sont vendus à plus de 500 000 exemplaires.
  • Ils ont remporté les prix les plus prestigieux dans le domaine, comme le Gourmand Cookbook Award, le prix Les Saveurs du Canada et le prix du grand public du Salon du livre de Montréal.
  • Les photographies ont été récompensées par les prix Lux et Applied Arts, et la conception graphique, par le prix Grafika.

 

Soupe thaïe aux carottes

Quand on n’a rien... on a quand même des carottes. Quand c’est si simple, pourquoi s’en priver ? Un potage à faire à l’année.

4 petites portions

Ingrédients

  • 2 c. à soupe (30 ml)de beurre d’huile d’olive ou de coco vierge
  • 500 g (1 lb) de carottes en tranches
  • 250 ml (1 tasse) d’oignons hachés
  • 1 L (4 tasses) ou plus de bouillon de poulet
  • 2 c. à soupe (30 ml) de sauce chili sucrée thaïe ou de sauce douce aux piments thaïs
  • Sel

Garnitures, au choix

  • Lait de coco bio et coriandre hachée
  • Zeste et jus ou quartiers de lime
  • Amandes effilées rôties ou dukkah
  • Croûtons

Préparation

1. Dans une grande casserole, à feu moyen, chauffer le beurre.

2. Ajouter la carotte, l’oignon et cuire à feu doux, 12 minutes, en remuant régulièrement.

3. Verser le bouillon, la sauce chili et amener à ébullition. Baisser le feu et laisser mijoter 25 minutes ou jusqu’à ce que les carottes soient tendres.

4. Broyer au mélangeur jusqu’à ce que la texture soit lisse. Si nécessaire, diluer avec un peu de bouillon. Saler au besoin.

5. Servir avec la garniture choisie.