/news/society
Navigation

Lise Payette inhumée dans la «stricte intimité»

Lise Payette inhumée dans la «stricte intimité»
Photo d'archives, Simon Clark

Coup d'oeil sur cet article

Plus d’un mois après son décès, Lise Payette a finalement été inhumée jeudi après-midi en présence de ses proches, a fait savoir son entourage.

Mme Payette repose au cimetière Côte-des-Neiges de Montréal aux côtés de son compagnon Laurent Bourguignon. Selon son souhait, elle a été inhumée «dans la plus stricte intimité, en présence seulement de sa famille, de celle de Laurent, et de leurs plus proches amis».

Lise Payette s’est éteinte chez elle, le 5 septembre dernier, à l’âge de 87 ans.

Dans la foulée, le premier ministre Philippe Couillard avait assuré qu’elle aurait droit à un «hommage national». Comme Mme Payette était athée, il restait toutefois à déterminer quelle forme prendrait cet hommage. En temps, les libéraux ont été défaits aux élections par la Coalition avenir Québec de François Legault.

Vendredi, l’exécuteur testamentaire de Mme Payette, Daniel Payette, a indiqué que les Québécois pouvaient lui rendre hommage en signant le registre de condoléances mis en ligne par le service protocolaire du gouvernement du Québec ainsi qu’en faisant un don à la Fondation de l’organisme Le Chaînon pour les femmes en difficulté.

L’annonce du décès de l’ancienne ministre péquiste, auteure et animatrice avait provoqué une onde de choc et suscité beaucoup de commentaires élogieux de la classe politique et de personnalités publiques.

Lise Payette a fait avancer la place des femmes aussi bien par le journalisme, la télévision que la politique. Élue à l’Assemblée nationale du Québec en 1976, Mme Payette a occupé les fonctions de ministre. Sous son autorité, la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) a été créée, tout comme la règle des indemnisations sans égard à la faute pour les accidents de la route.

Elle a été nommée officière de l'Ordre national du Québec le 5 juin 2001. Elle a reçu un Gémeaux en hommage pour sa carrière télévisuelle. Lise Payette laisse dans le deuil ses trois enfants: la journaliste Dominique Payette, la scénariste Sylvie Payette et l’avocat Daniel Payette.