/news/health
Navigation

Journée de recrutement dans les CHSLD dans la région de Québec

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC | C’était la journée carrière samedi dans les CHSLD de la Capitale-Nationale. En plein contexte de pénurie de main-d’œuvre, il y a présentement 300 postes à pourvoir dans les établissements de la région. Plus largement, c’est 600 postes à pourvoir pour l’ensemble du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale.

Au CHSLD Christ-Roi, un parcours a été élaboré pour accueillir les intéressés et les aider à se trouver rapidement un emploi. La chef du service recrutement et sélection, Marleen Cameron, explique que l’objectif est aussi de faire tomber les perceptions négatives du public à l’égard d’une profession en CHSLD. Elle confirme que les conditions de travail sont décentes, les salaires concurrentiels et que le travail est valorisant, stimulant.

À l’entrée, les intéressés sont dirigés directement vers les agents de recrutement. Ils remplissent ensuite un formulaire et pendant l’analyse de leurs dossiers, ils peuvent rencontrer divers professionnels du milieu de la santé et de l’éducation pour parler du métier et des formations requises. À la fin du parcours, ils sont convoqués à une entrevue pour obtenir un emploi. Les organisateurs sont conciliants et attentifs. Ils s’engagent à redonner des nouvelles aux participants d’ici le début de la semaine prochaine.

Sur place, France Veilleux partage sa passion et l’amour de son travail à tous ceux qu’elle croise.

«Pour moi, que mes résidents soient bien, qu’ils soient heureux, qu’ils me disent merci: c’est ça ma paye.»

En une journée, plus d’une soixantaine d’entrevues ont été menées. Puisque tous les postes ne seront pas pourvus, l’opération recrutement se poursuivra, confirme Marleen Cameron.