/sports/hockey
Navigation

Des anciens Nordiques réunis pour une bonne cause

Ils participeront à un match caritatif le 10 novembre au Pavillon de la Jeunesse

Plusieurs anciens Nordiques participeront à un match caritatif au profit de la Fondation Philippe Boucher, le 10 novembre. Sur la photo : Michel Parizeau, Philippe Boucher, Marc Fortier, Alain Côté et Pierre Lacroix.
Photo Jean-François Desgagnés Plusieurs anciens Nordiques participeront à un match caritatif au profit de la Fondation Philippe Boucher, le 10 novembre. Sur la photo : Michel Parizeau, Philippe Boucher, Marc Fortier, Alain Côté et Pierre Lacroix.

Coup d'oeil sur cet article

Plusieurs anciens Nordiques renoueront sur la patinoire du Pavillon de la Jeunesse, le 10 novembre, alors qu’ils affronteront une équipe de célébrités dans le cadre de premier match de la Tournée hockey étoiles célébrités.

Les Pierre Lacroix, Pierre Aubry, Louis Sleigher, Marc Fortier, Claude Lapointe et Michel Parizeau, entre autres, affronteront une formation d’étoiles qui comprendra notamment le chanteur et ancien hockeyeur Étienne Drapeau, l’humoriste Jean-Thomas Jobin et le réalisateur Ricardo Trogi.

Les profits de cette rencontre seront remis à la Fondation Philippe Boucher qui vient en aide aux enfants défavorisés, aux prises avec un handicap physique ou mental.

PARIZEAU LE DOYEN

Évidemment, le temps faisant son œuvre, il est de plus en plus difficile de réunir des joueurs des anciens Nordiques pour ce genre d’événement.

André « Moose » Dupont et Réal « Buddy » Cloutier ont dû décliner l’offre de jouer en raison de légers problèmes de santé, mais ils agiront à titre d’entraîneurs de l’équipe.

À 70 ans, Michel Parizeau agira donc à titre d’aîné de la formation des anciens Fleurdelisés.

« Je joue encore et quand ils m’ont demandé de jouer ce match je leur ai dit, je vais y aller mais je ne garantis rien ! Un gars comme Marc Fortier, je l’ai dirigé avec les Saguenéens de Chicoutimi et là je vais jouer avec ! », a mentionné cet ancien choix de troisième ronde des Rangers en 1965, qui a passé quatre saisons avec les Nordiques du temps de l’AMH, de 1972 à 1976.

CÔTÉ ET LA POLITIQUE

En raison d’un empêchement, Alain Côté ne pourra être présent au match mais il était sur place, mardi, lors de l’annonce des grandes lignes de l’événement.

Ce dernier a d’ailleurs fait couler beaucoup d’encre récemment pour une publicité dans laquelle il est apparu, soutenant la Coalition avenir Québec, peu de temps avant l’élection du 1er octobre.

Le Bœuf de Matane n’a pas caché qu’il a déjà fortement réfléchi à se lancer en politique. Il avait rencontré l’ancien ministre conservateur Denis Lebel et avait également été approché par le Parti québécois de Pauline Marois à l’époque.

Toutefois, pour des raisons familiales, il a décidé de mettre une croix sur cette possibilité.

« Ma femme a déjà donné beaucoup. À un moment donné, il faut arrêter de penser de façon égoïste de faire des choix », a mentionné Côté mardi qui ajoute avoir participé à la publicité de la CAQ par conviction.

La belle fille de Côté, Valérie Létourneau, a agi à titre de directrice de campagne de la candidate caquiste dans Jean-Talon, Joëlle Boutin, lors des dernières élections.

Mme Boutin s’est inclinée face au député libéral Sébastien Proulx le 1er octobre.