/opinion/columnists
Navigation

Trudeau le traître

Trudeau le traître
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Mon beau Justin, j’aimerais te dédier ce texte. 

Tu as été élu comme premier ministre du Canada, ce qui signifie que tu es devenu le chef d’État de tous les Canadiens. En 2015, ton parti a eu 184 députés, dont 40 qui viennent du Québec. Tu as sacrifié le Québec à maintes reprises en jouant à Superman, alors que tu es un Superclown (Inde). 

Les Échecs: 

Tu as critiqué le président des Philippines, Duterte. Cette critique aura comme conséquence l’annulation de la commande de seize hélicoptères, d’une valeur de 235 millions $, qui devaient être construits dans une usine située à Mirabel.

Ai-je vraiment besoin de faire un paragraphe en expliquant comment tu as fait honte à la nation en Inde?

Après, notre grande ministre des Affaires étrangères qui se fait arnaquer par n’importe qui, critique l’Arabie saoudite et se dit préoccupée par l’arrestation de Samar Badawi. Résultat: notre ambassadeur s’est fait virer par les Saoudiens, il y a eu des sanctions économiques contre nous, etc.

Pourquoi avoir approuvé la vente de tanks canadiens vers l’Arabie saoudite sans rien dire, mais deux ans après les critiquer? Et le pire c’est qu’aucun de nos alliés ne nous a soutenus!

J’ai parlé avec Martin Masse, qui est un conseiller de Maxime Bernier et de son parti le PPC. Voici ce qu’il pense du nouveau traité nord-américain, l’AEUMC. Dans cet accord, Trudeau fait des concessions sur la gestion de l’offre, car les Américains voulaient son abolition complète (une des principales raisons de la renégociation). Selon M. Masse, faire une concession «est la pire chose qui aurait pu arriver, car c’est le pire des deux côtés. La population continue de payer le lait trop cher et en plus Trudeau promet de donner des subventions aux agriculteurs».

Et le pire, selon M. Masse, est que le gouvernement de Trudeau a abandonné le bois d’œuvre, l’acier et l’aluminium qui sont toujours taxés aux É-U.

En gros, Trudeau croit vivre dans le monde des Bisounours et il met en péril l’économie canadienne pour avoir l’air sympathique. Il n’est pas un chef d’État qui inspire le respect à la Reagan, les autres pays se moquent de nous!

 

Écoutez les réactions de Lise Ravary au sujet de cette chronique à partir de 06m02s

 

Votez pour votre novice préféré du 3 au 9 décembre, qui se méritera un contrat de chroniqueur au sein du Journal.


Mentors X Novices - lundis et jeudis en baladodiffusion sur qub.radio
Les Novices : l’émission - samedis matins de 10h à 11h sur qub.radio
Les chroniques écrites – sur les sites du Journal de Montréal et du Journal de Québec et dans les journaux