/news/politics
Navigation

Déficit de 19 milliards $ à Ottawa

Déficit de 19 milliards $ à Ottawa
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA – Pour la troisième année consécutive, les finances du gouvernement fédéral sont dans le rouge. C'est avec un déficit de 19 milliards $ que la dernière année s'est soldée, selon le rapport annuel du ministère des Finances.

Il s’agit d’un déficit légèrement en deçà de ce qui avait été prévu lors du dernier budget de février dernier, soit 19,4 milliards $, mais beaucoup plus que ce qui avait été promis en campagne électorale en 2015, soit 9,5 milliards $.

Ce déficit a été atteint malgré des revenus supplémentaires de près de 10 milliards $ provenant de l’impôt des particuliers. Les revenus issus de l’impôt des sociétés affichent d'ailleurs eux aussi une hausse: 5,5 milliards $ supplémentaires.

Les dépenses du gouvernement ont toutefois été augmentées de 20,1 milliards $ l’année dernière.

Le Parti libéral du Canada avait pourtant promis de ramener l’équilibre budgétaire dans les finances fédérales avant les prochaines élections qui auront lieu à l’automne 2019.

«C’est un autre échec du gouvernement libéral quant au contrôle des dépenses publiques. [...] Pour nous, c’est un mauvais bulletin», a avoué le député conservateur Gérard Deltell.

«Soit ils exigent de leurs amis de Bay Street et des millionnaires de contribuer davantage et d’être plus taxés, soit ils seront éventuellement obligés de réduire les services publics et d’aller vers l’austérité s’ils veulent atteindre l’équilibre budgétaire. Lequel vont-ils choisir?» s’est pour sa part demandé le néo-démocrate Alexandre Boulerice.

«On a toujours été clair avec les Canadiens. La meilleure façon de créer des emplois, c’est d’investir dans l’économie», a quant à lui tempéré le ministre libéral François-Philippe Champagne.

Le ministère des Finances devrait présenter sa prochaine mise à jour économique au cours des prochaines semaines.