/finance/business
Navigation

Un investissement de 112 millions de dollars dans le Groupe Océan

La Caisse de dépôt et le Fonds FTQ entrent au capital de l’entreprise de Québec

Un investissement de 112 millions de dollars dans le Groupe Océan
PHOTO D'ARCHIVES, JEAN-FRANÇOIS DESGAGNÉS

Coup d'oeil sur cet article

La Caisse de dépôt et placement et le Fonds de solidarité FTQ deviennent actionnaires du Groupe Océan de Québec. Le montant de l’investissement s’élève à 112 millions $.

Cet investissement permettra au Groupe Océan de poursuivre son plan d’expansion au pays et à l’international.

« On se donne les moyens de nos ambitions. On va pouvoir acheter de nouveaux équipements et développer de nouveaux marchés », a indiqué le président et chef de la direction du Groupe Océan, Jacques Tanguay, lors d’un point de presse mardi dans la capitale.

Le Groupe Océan se spécialise notamment dans le remorquage portuaire, le dragage, la location d’équipements et la construction et la réparation navales.

L’achat de remorqueurs et de barges pour mieux servir ses clients actuels et futurs est au programme pour Jacques Tanguay et le fondateur Gordon Bain, qui demeurent actionnaires majoritaires du Groupe Océan.

Dans l’ordre, Jean Wilhelmy, vice-président principal, capital de développement au Fonds FTQ, Jacques Tanguay, président et chef de la direction du Groupe Océan, Gordon Bain, fondateur et président du C.A., et Stéphane Léveillé, vice-président, moyennes entreprises à la Caisse de dépôt.
Photo Pierre Couture
Dans l’ordre, Jean Wilhelmy, vice-président principal, capital de développement au Fonds FTQ, Jacques Tanguay, président et chef de la direction du Groupe Océan, Gordon Bain, fondateur et président du C.A., et Stéphane Léveillé, vice-président, moyennes entreprises à la Caisse de dépôt.

Deux ans de planification

Les deux principaux actionnaires de l’entreprise disent avoir planifié pendant près de deux ans la venue de nouveaux partenaires financiers. Des investisseurs américains et européens ont démontré de l’intérêt.

Selon la Caisse de dépôt, cet investissement de 56 millions de dollars s’inscrit directement dans son plan d’accompagner les entreprises québécoises à l’international.

« Ils pourront compter sur notre réseau de bureaux et de contacts partout dans le monde », a fait savoir le vice-président, Moyennes entreprises, à la Caisse de dépôt, Stéphane Léveillé.

« Il est important pour nous d’investir dans les fleurons québécois et de protéger nos sièges sociaux », a précisé le vice-président principal, Capital de développement au Fonds FTQ, Jean Wilhelmy.

Embauches et investissements

Avec l’arrivée de nouveaux partenaires, le Groupe Océan envisage de nouvelles embauches et des investissements significatifs dans ses installations de Québec, de L’Isle-aux-Coudres, de Caraquet, au Nouveau-Brunswick, ainsi que dans sa nouvelle division des Caraïbes.

Le Groupe Océan a conclu en juin dernier une entente avec les autorités portuaires de Kingston, en Jamaïque, pour le service de remorquage de navires.

Avec ses 900 employés, le Groupe Océan est présent au Québec, en Ontario, au Nouveau-Brunswick, en Alberta et dans les Caraïbes.

Groupe Océan

  • Siège social : Québec, Québec
  • Fondateur : Gordon Bain
  • Année de fondation : 1972
  • Nombre d’employés : 900