/news/cannabis
Navigation

Le Bloc Pot propose une union des petits producteurs de cannabis

bloc pot cannabis
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Le Bloc Pot propose de se tourner vers les microproducteurs de marijuana thérapeutique afin de regarnir rapidement les inventaires de la Société québécoise du cannabis.

On compterait, juste au Québec, jusqu'à 15 000 de ces producteurs accrédités par Santé Canada, dont 5000 dotés d'une bonne capacité de production. Comme ceux-ci ne disposent que d'un permis de production le Bloc Pot propose de les regrouper et de former ce qu'on appellerait l'Union des producteurs indépendants de cannabis du Québec.

Cet organisme déposerait à Santé Canada une demande de permis de vente.

«On a 5000 petits producteurs au Québec qui font du bio, qui font des sortes variées et qui le font avec amour et passion. On n'aurait qu'à faire une union», a expliqué Blak D. Blackburn du Bloc Pot.

Selon lui, les microproducteurs seraient à l'industrie du cannabis ce que les micro-brasseurs sont à l'industrie de la bière. Il croit que grâce à leur concours la SQDC pourrait être réapprovisionnée en quelques mois. L'éventuelle union de producteurs récupérerait la production des membres et s'assurerait de leur qualité et du respect des normes.

Cette fin de semaine, le représentant du Bloc Pot assiste à Montréal à l'évènement Expo Cannabis ou seront réunis de grands acteurs de l'industrie. Il s'agit de la «plus grande exposition d'affaires pour l'industrie du cannabis au Québec».