/news/politics
Navigation

Colis explosifs aux États-Unis: un geste terroriste très préoccupant

Michel Juneau-Katsuya, Expert en terrorisme
Photo d'archives Michel Juneau-Katsuya, Expert en terrorisme

Coup d'oeil sur cet article

La série de colis explosifs qu’aurait envoyés Cesar Sayoc à plusieurs opposants de Donald Trump pourrait annoncer d’autres actes terroristes politiques dans les prochains mois, selon un expert en terrorisme.

« C’est très inquiétant, et ce qui l’est tout autant, c’est le peu de préoccupations que ce genre d’acte suscite dans la caste politique jusqu’à maintenant, affirme Michel Juneau-Katsuya. Dans le cas de Trump, moi, je le qualifie comme le jardinier qui a semé tous ces extrémistes. Et maintenant, c’est le temps de la récolte. »

M. Juneau-Katsuya estime que l’accession de Donald Trump à la présidence américaine a donné un élan nouveau aux nationalistes américains les plus radicaux comme Cesar Sayoc.

« On l’a vu au lendemain de l’élection, les groupes néonazis suprémacistes n’ont eu aucune honte ni aucune peur de défiler dans les rues américaines. Ils se sont manifestés abondamment, rappelle-t-il. À partir du moment où l’on favorise une certaine violence verbale, celle-ci peut se transformer en violence physique et c’est cela que Trump a favorisé. »

Gauche contre droite

L’expert en terrorisme indique qu’il ne serait pas surpris que d’autres actes du genre émaillent la campagne précédant les élections législatives américaines du 6 novembre.

Fabrication de bombes

Concernant les bombes artisanales qu’aurait confectionnées Cesar Sayoc, M. Juneau-Katsuya indique qu’il est malheureusement relativement facile de trouver les méthodes de fabrication de tels engins sur internet.

Contacté par Le Journal, le vice-président de la firme de déminage Mine-Eod, Keven Tremblay, relativise.

Il précise que l’achat des matériaux requis est généralement encadré par la loi et que beaucoup de « recettes » disponibles en ligne sont erronées.